Depuis le 16 avril, nous vous suivons avec des conseils diététiques. Entre comportement alimentaire et conseils sur les repas qui structurent vos journées : nous vous avons aidé à équilibrer vos repas au quotidien pour manger varié, diversifié et avec plaisir. Vous avez suivi nos conseils ? Vous pensez que c’est fini ? Eh bien, non, pas tout à fait ! Il va maintenant falloir se fixer des défis pour l’été. 

Un nouveau mode de consommation plutôt qu’un régime

Maintenant que vos journées sont structurées, que vous ne ressentez plus la faim et la satiété, reste à continuer sur cette lancée et surtout : NE PAS S’ARRÊTER !

Nous essayons en réalité de vous proposer plus un mode de vie et un mode de consommation à adopter sur un (très) long terme, plutôt qu’un régime strict et sévère qui ne dure que 2 mois. Car l’intérêt est double :
– D’une part car une perte de poids s’inscrit sur du long terme pour éviter l’effet « yo-yo »
– D’autre part c’est prendre conscience que le corps n’est pas une machine qui répond instantanément à tout ce que vous souhaitez. Si vous voulez perdre du poids, prenez le temps et donnez du temps à votre corps ! Les kilos superflus ne se sont pas installés en 1 jour, donc ils ne partiront pas en 1 jour !

À découvrir sur le même sujet : le jeûne intermittent, bon pour la santé ?

Nous vous proposons donc de continuer vos efforts, à votre rythme. Et de vous donner rendez-vous, pourquoi pas dans un mois ?

5 grands principes à appliquer

1 – Notez ce que vous mangez pour prendre conscience de votre alimentation.
2 – Notez vos sensations de faim et votre satiété, indispensable comme repère dans votre journée.
3 – Cachez votre balance et sortez là seulement 1 fois dans la semaine, avant le week-end par exemple (évitez de vous peser après les excès du week-end !)
4 – Félicitez et fêtez vos victoires : à chaque objectif atteint, offrez-vous quelque chose : une nouvelle coupe de cheveu, une nouvelle manucure, etc…
5 – Relevez des défis culinaires : le fait de cuisiner vous donnera l’impression de vous faire plaisir et de ne pas être en restriction. Vous aborderez cette phase de perte de poids de façon plus légère ! Cuisinez des plats légers, savoureux et gourmands, c’est possible !

À découvrir sur le même sujet : le régime cétogène, pour ou contre ?

4 défis simples à relever

1 – Adoptez sur le mois suivant les conseils donnés sur les structures de repas ! Plus vous mangerez structuré, mieux se portera votre organisme !
2- Optez pour plus d’activité physique : donnez-vous comme objectif de bouger plus, peu importe comment : escalier à la place de l’ascenseur, descente du bus/métro ou autre moyen de transport 2 stations avant la station d’arrivée, un foot avec les enfants (vous jouez avec eux et en plus vous vous dépensez)…
3 – Gérez vos pulsions alimentaires : donnez-vous comme objectif de limiter votre grignotage ! Comment ? Essayez par exemple de vous accorder 1 petit plaisir alimentaire par jour, à la fin du repas. Et autorisez-vous une petite collation structurée comme vu précédemment !
4 – Fixez-vous un objectif de perte de poids réaliste et accessible : mieux vaut de petites victoires que des échecs ! 1 kg maximum par semaine, pas plus, semble plus réaliste que 3 kgs en 2 jours !

Chacun(e) se donne ses propres objectifs ! À vous de jouer !

Et sachez que si vous souhaitez témoigner sur votre évolution, sur votre perte de poids ou sur vos objectifs atteints (ou pas), n’hésitez pas à nous joindre. Nous recueillerons votre témoignage avec plaisir !

Et retrouvez notre série sur les différents repas du quotidien :
Comprendre ses sensations alimentaires,
Le petit-déjeuner, pour bien démarrer la journée,
Préparer un déjeuner/dîner équilibré,
Grignotage et collation, quelles différences ?,
Pour un apéritif sain.

Raphaelle Santarelli