La fringale va nous pousser à consommer des aliments peu intéressants pour l’organisme. Que faire pour l'éviter ?

Les fringales peuvent traduire un manque d’apport nutritionnel dans la journée. Si on se retrouve devant son placard à biscuits ou à bonbons, cette fringale va nous pousser à consommer des aliments peu intéressants pour l’organisme. Alors, que faire pour éviter ces fringales ? Voici nos 8 commandements :

1. Les repas, tu ne sauteras pas !

Par manque de temps ou manque d’organisation, on saute facilement le repas… Erreur !! Vous allez avoir un appétit trop grand par la suite et vous risquez de manger tout et n’importe quoi. Faites trois repas principaux et équilibrés, et éventuellement une collation si vous avez un petit creux. Le petit déjeuner est surtout à ne pas sauter, car il donne le rythme de la journée.
Les repas principaux comportent des viandes (ou poisson ou œufs), des légumes, des féculents et un fruit par exemple. La collation devrait idéalement comporter un produit laitier et un produit céréalier : par exemple : du pain et du fromage, ou du lait et des céréales. Ou bien vous pouvez également opter pour un yaourt et des noix.

2. Manger à heure régulière, tu t’y efforceras !

Le fait de manger à heure régulière permet de favoriser une meilleure digestion. L’organisme a comme une horloge interne, ce qui fait que tout décalage horaire ne lui facilite pas le travail de digestion. Le grignotage sera favorisé si ces décalages sont trop importants.

3. Le temps de manger, tu prendras

Eh oui, il est important de prendre le temps de manger pour éviter ces fringales. mangez assis, à l’abri de tout stress, et au moins 20 minutes. Ceci permet de mieux ressentir d’être mieux rassasié et de mieux ressentir la satiété. Les fringales se feront plus rares !

4. Sur ton repas, tu te concentreras

Evitez de manger en faisant d’autres choses à la fois : regarder la télévision, téléphoner, écrire des mails… Prenez conscience de ce que vous mangez. Cela permet à l’organisme de mieux identifier la prise de repas en tant que telle, et il n’aura pas l’impression d’un manque de nourriture. Si vous mangez par automatisme, vous aurez tendance à plus grignoter.

5. Mangez des aliments à index glycémiques faible, tu privilégieras

L’index glycémique est la capacité à un aliment à faire augmenter la glycémie. Les aliments à index glycémique élevé auront tendance à provoquer par la suite une hypoglycémie dite réactionnelle, et à favoriser le grignotage.
Favorisez les aliments riches en fibres : légumes, fruits, légumineuses, graines oléagineuses, céréales complètes, pain multicéréale…
Notez que ce n’est pas seulement l’aliment en lui-même qui influence l’index glycémique, mais d’autres facteurs le modifient : la composition du repas, le mode de cuisson, les traitements mécaniques subis par l’aliment (broyage, mixage…)

Vous manquez d’idée ? Découvrez 8 exemples de petits déjeuners et leur index glycémique : 

8 petits-déjeuners à l’indice glycémique (IG) haut, moyen et faible

6. Pour la qualité de ton alimentation, tu opteras

Privilégiez les aliments riches en vitamines et sels minéraux : certains éviteront les coups de fatigue et l’envie de grignotage : les fruits, les légumes notamment, mais pensez également à d’autres aliments comme les graines oléagineuses, les légumineuses, le chocolat noir…

Pour comprendre : tout sur les macro et micronutriments

7. Deux litres d’eau, tu boiras

L’eau est indispensable pour le fonctionnement de l’organisme. On conseille 1.5 L à 2L par jour. Buvez tout au long de la journée, par petites gorgées. L’eau est en plus un véritable coupe-faim : en cas de fringale, buvez un verre d’eau, cela pourra vous faire patienter jusqu’au prochain repas.
Buvez de l’eau, des tisanes ou du thé. Evitez toutes les boissons sucrées qui sont plus des produits sucrés qu’une réelle boisson. Evitez également toutes les boissons light : même s’il y a des édulcorants, ces boissons entretiennent le goût et l’envie de sucre.

8. L’haleine fraîche tu auras

Avec une haleine fraîche, l’envie de manger passera. Si vous le pouvez brossez-vous les dents quand une fringale arrive. Sinon, une autre alternative est de manger un chewing-gum en attendant le repas !

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Enregistrer

LQDP

0 réponses à “Les 8 commandements anti-fringale pour ne plus manger n’importe quoi !”

  1. […] donnent bonne conscience aux gourmands et les incitent à manger davantage ! En vérité, « light » ne veut pas dire sans calorie. De plus, la législation n’imposant pas un allègement sur la […]

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.