Un remboursement d’une partie des dépenses en aliments sans gluten est possible pour les personnes souffrant de maladie cœliaque. Mais c’est un véritable parcours du combattant ! Les démarches sont longues et tous les produits ne sont pas concernés par cette prise en charge.

Se faire rembourser les produits sans gluten, difficile mais possible

En effet, les étapes sont nombreuses, l’attente interminable, mais… c’est possible !
Tout d’abord, sachez que vous devez impérativement fournir un diagnostic de maladie cœliaque avec biopsie intestinale à la Sécurité Sociale afin de prétendre à ces remboursements.

Ensuite, votre médecin traitant doit faire une demande de prise en charge des produits sans gluten, qu’il devra renouveler tous les six mois.

Puis, une fois cette demande validée par la Sécurité Sociale, vous recevrez le Graal ! Sur l’imprimé CERFA N° 10465*01, formulaire, il faut coller les vignettes des produits sans gluten achetés dans le mois.

Enfin, chaque mois, vous envoyez ledit imprimé à votre caisse d’Assurance Maladie, accompagné d’une photocopie de l’ordonnance du médecin, les tickets de caisse ainsi qu’une attestation sur l’honneur justifiant ces achats.

Un remboursement moindre des produits sans gluten

Cependant, la maladie cœliaque n’ouvre malheureusement pas droit à une prise en charge complète. Les remboursements ne sont qu’à hauteur de 60% du tarif LLPR – Liste des Prestations et Produits remboursés – des vignettes achetées.

De plus, il existe un écart conséquent entre ce montant et ce que vous avez déboursé pour le produit, tous deux n’ayant a priori rien à voir. Sachez que la différence est à votre charge, mais renseignez-vous car votre mutuelle santé prend peut-être à charge la différence.

Toujours est-il que le montant total des vignettes LPPR ne peux excéder 45,73 € par mois pour une personne âgée de plus de 10 ans et 33,54 € pour les plus jeunes.

En clair, les produits sans gluten pouvant être remboursés sont le pain, les pâtes, la farine ainsi que les biscuits.
Sachez, en outre, que les produits dont la prise en charge est possible doivent être un mix, c’est-à-dire qu’un produit seul naturellement sans gluten ne peut pas être remboursé mais doit être mélangé à d’autres ingrédients afin de composer un produit diététique.

Gérer le quotidien sans gluten est source de tracas ? WeCook a la solution :

Le réel coût des produits sans gluten

Et concrètement ? Combien cela va-t-il vous coûter ? Afin de vous aider dans cette jungle de calculs, l’AFDIAG propose quelques exemples vous permettant d’estimer votre base de remboursement, qui diffère si vous êtes en ALD non exonérante (remboursement à 60% du Tarif LPPR) ou en ALD Hors Liste (remboursement à 100% du Tarif LPPR) :

Pour un pain de 500 grammes :

Prix de vente : 6 €
Prix « Tarif LPPR » : 2,40 €

En ALD non exonérante pour un adulte :

si 2 pains sont achetés, le montant total du Tarif LPPR sera de 4,80 € (2,40 x 2).
La prise en charge étant à hauteur de 60 %, le remboursement par la Sécurité Sociale sera donc de 2,88 €, alors que vous aurez dépensé 12 €.
Il restera donc à votre charge – hors remboursement éventuel de votre mutuelle – 9,12 € (6 x 2 – 2,88).

Dans le cas d’une ALD Hors Liste :

le calcul est bien plus rapide. Si 2 pains sont achetés, le remboursement sera de 4,80 € (2,40 x 2).

Pour un paquet de 500 grammes de pâtes (penne riz et maïs) :

Prix de vente : 4,83 €
Prix « Tarif LPPR » : 2,80 €

En ALD non exonérante pour un adulte :

avec une prise en charge à 60% donc, le remboursement sera de 1,68 €, la dépense restant à votre charge sera alors de 3,15 € (4,83 – 1,68).

Les gaudes, une gourmandise naturellement sans gluten

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Sources

AFDIAG.

Jonathan Epaillard

0 réponses à “Comment se faire rembourser les produits sans gluten ?”

  1. […] des spaghetti sans gluten et nappez-les de sauce tomate. Avec un petit verre de Chianti, c’est simple et délicieux […]

  2. […] des recettes sans gluten, sans produits laitiers et sans aucun des allergènes les plus répandus chez les poly-allergiques […]

  3. […] de diarrhée, de vomissements et de troubles digestifs sans savoir que j’étais allergique au gluten. Petite, mes parents m’écrasaient des biscottes dans le lait pour me fortifier en pensant bien […]

  4. […] À découvrir : comment puis-je me faire rembourser les produits sans gluten ? […]

  5. […] volume ou de taille) des villosités intestinales, liée en particulier à l’effet du gluten. Le gluten est une partie des protéines contenue dans les céréales telles que le blé, l’avoine, le […]

  6. […] À découvrir sur le même sujet : Comment se faire rembourser les produits sans gluten ? […]

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.