Le livre qui a l'ambition de convertir un "viandard" en flexitarien !

Comment faire manger quatre fois moins de viande à tous les bons vivants peu ouverts à la tendance « flexitarienne » du moment ? C’est l’ambition du nouveau livre de Gragoire Kalt et Thomas Dufour : Et si on mangeait moins de viande ?

Flexita-quoi ?

Le flexitarien a adopté ce nouveau comportement alimentaire qui privilégie les légumes et consomme de la viande en moins grande quantité mais de meilleure qualité.
Accessoirement, c’est bon pour la planète et pour la santé.

Manifeste contre un coca bio

Comment faire manger quatre fois moins de viande à tous les bons vivants ?

En fait, c’est hyper simple ! En cuisinant les recettes du livre : Et si on mangeait moins de viande ?! Dans ce livre, en effet, point de kale ou de quinoa, ni d’ingrédients bizarres. Les recettes ont le même goût, en moins carnivores.

Ce livre a juste la folle ambition de faire manger quatre fois moins de viande à des « viandars ». Comment ? Avec des super recettes !  Des terrines où on fait la part belle aux champignons pour donner de la « mache ». Des plats mijotés, où le petit bout de gras et le goût du bouillon vont donner le change. Même chose pour les farcis, les gratins ou les rôtis… 

Fatigué d’être pris pour un jambon ? Testez vos connaissance grâce au vrai ou faux sur la viande !

120 recettes qui prouvent qu’on peut diminuer voire supprimer l’ingrédient carné. Vous voulez une preuve : en voici une  !

Paupiettes de poulet aux blettes

Paupiette de blettes au poulet

pour 6 personnes ou 3 affamés 

800 g de blettes
Huile d’olive

6 escalopes de poulet très fines
50 g de beurre
1 gousse d’ail
1 branche de thym et 1 branche de romarin
Ficelle de cuisine

La farce
1 œuf
200 g de ricotta
150 g de parmesan râpé
100 g de chapelure
Noix de muscade
Sel, poivre

Demandez à votre boucher des escalopes très fines, aplaties au pilon à viande.

Lavez les blettes. Au couteau, séparez le blanc du vert et émincez finement les deux parties. Dans une sauteuse, mettez à cuire le blanc à l’huile d’olive  25 minutes
environ. Cuisez le vert de blette à l’eau bouillante salée 4 minutes. Laissez refroidir et essorez le vert pour retirer le maximum d’eau.

Dans un saladier, battez l’œuf, ajoutez la ricotta, le parmesan, la chapelure et un peu de noix de muscade. Ajoutez les blettes (le blanc et le vert) et assaisonnez.

Déposez 2 bonnes cuillerées à soupe de farce au centre de chaque escalope, refermez la viande. Ficelez la paupiette comme un paquet cadeau. L’excédent de farce servira d’accompagnement.

Dans une cocotte à feu doux, sautez les paupiettes au beurre en ajoutant la gousse d’ail écrasée et les aromates. Prenez soin de colorer légèrement la paupiettes sur tous les côtés. Comptez 10 minutes de cuisson pour cuire la viande et réchauffer la farce.

Et si on mangeait moins de viande ? Recettes de Thomas Dufour et Grégory Kalt, photographies de Grégory Kalt, 256 pages, Éditions Marabout, Septembre 2018, 19,90. 
LQDP