Médecins, endocrinologues, diabétologues… tous sont inquiets face à la progression constante de l’incidence du diabète. Si plus de 3,7 millions de Français sont déjà traités pour un diabète, ce chiffre ne devrait cesser de croître. Pourtant, nous pouvons tous agir au quotidien pour limiter le risque d’apparition d’un diabète de type 2.

Prévenir le diabète de type 2 au quotidien

1- Un poids de forme, vous maintiendrez

La surcharge pondérale ainsi qu’un taux élevé de graisse dans le sang (hyperlipidémie) sont largement impliqués dans la progression du diabète de type 2. Il faut surveiller les chiffres sur la balance mais aussi le contenu de l’assiette.

2- Du sport, vous ferez

Et au moins 30 minutes par jour, 5 jours par semaine, pour une activité physique d’intensité modérée, ou 150 minutes par semaine. La pratique régulière d’une activité physique permet de diminuer l’hémoglobine glyquée et la résistance à l’insuline.

 3- Un régime alimentaire sain et équilibré, vous adopterez

Et cela commence par trois repas principaux composés d’une portion de viande/poisson/oeuf, de légumes, de céréales + un produit laitier éventuellement et un fruit. Si vous ne pouvez pas résister à la collation, favorisez un sucre lent.

4- À heures régulières, vous mangerez

Sauter un repas pour dévorer l’intégralité du frigo n’est pas une bonne idée.

5 – Les aliments à indice glycémique (IG) bas, vous favoriserez

Vous pouvez faire le plein de légumes secs, céréales complètes, yaourt, légumes verts,  son et flocon d’avoine, les graines oléagineuses (amandes, noix par exemple)… Et, cela va de soi, vous limiterez ceux à IG élevé.

Tout savoir sur l’IG (indice glycémique) et la charge glycémique en 7 points

6- Les sucres à assimilation rapide, vous éviterez

Adieu chers bonbons et confiseries. Si la gourmandise est trop forte, sachez que leur apport ne doit pas excéder 5% de votre apport énergétique journalier. Veillez à ne pas les consommer isolément.

7- De l’eau, vous consommerez

Et au moins 1,5 l chaque jour. Mauvaise nouvelle : il faudrait aussi limiter les alcools riches en sucres (apéritif, liqueur).

8- les matières grasses d’origine animale, vous limiterez

Pourquoi ne pas les remplacer par des matières grasses d’origine végétale, comme cette inoubliable huile d’olive.

9- Des fibres, vous abuserez

Ajoutez des légumes à vosrepas principaux, consommez des graines oléagineuses (noix, noisettes amandes), des céréales complètes, des légumes secs.

Tout savoir sur les fibres alimentaires

10- Les féculents complets, vous choisirez

Nous savons bien que les pâtes, c’est la vie. Continuez à vous régaler mais avec des pâtes complètes.


Pour rappel, le diabète de type 2 est également connu sous le nom de diabète non insulino-dépendant. Il est lié à trois causes principales :
– une diminution de la sécrétion d’insuline du fait de perte de la sensibilité au glucose.
– une production trop importante de glucose hépatique.
– une résistance à l’insuline des cellules cibles (cellules hépatiques, musculaires).

Pour aller plus loin :`

Tout savoir sur le diabète de type 2

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Sources

INSERM,
Haute autorité de santé,
Centre européen d’étude du diabète.

LQDP

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.