Une cuisine zéro déchet, c’est possible !

Les déchets alimentaires, nous n’en parlons que trop peu. Mais c’est pourtant 35 à 50 % de la nourriture mondiale qui est jetée chaque année. La faute est multiple : producteurs, fermiers, industriels mais aussi consommateurs. Révoltées par cet immense gâchis, Giovanna Torrico et Amelia Wasiliev ont publié chez Marabout Cuisiner zéro déchet : 100 recettes pour cuisiner sans gaspiller.

Les consommateurs et les déchets alimentaires

Consommateurs avertis ou non, les chiffres font froid dans le dos. Nous sommes responsables de 50 % du gaspillage alimentaire annuel. Essayez de vous souvenir de la dernière fois où vous avez jeté une denrée alimentaire à la poubelle. C’était il n’y a pas si longtemps que ça, n’est-ce pas ? Pourtant, quelques changements mis bout à bout peuvent faire la différence.

DIETIS Une marque de ALANTAYA SAS
Inscrivez-vous à notre newsletter

À découvrir sur le même sujet :

Halte au gaspillage alimentaire !

Pour les auteurs, la cuisine zéro déchet « fait référence à la fois aux emballages des aliments et des ingrédients que l’on peut réduire, voire supprimer, mais aussi aux épluchures que l’on jette souvent sans réfléchir, alors qu’on peut les utiliser dans d’autres plats ou recettes ».


Les déchets, c’est dans nos habitudes !

Nous achetons trop de nourriture sans savoir quand nous allons la consommer ni comment la stocker. Résultats : notre frigo est toujours plein et la nourriture s’abîme rapidement sans que nous ayons eu le temps de la cuisiner.

Pourtant, de simples astuces peuvent vous aider à revoir notre façon de consommer. Commencez par vous diriger vers des produits locaux et de saison. De là, veillez à établir des menus à l’avance et une liste de courses bien définie. Votre frigo ne sera plus encombré et vous parviendrez très vite à une cuisine presque zéro déchet.

À découvrir sur le même sujet :

Une vraie bonne idée : adhérer ou créer votre AMAP !

Apprenez à conserver vos aliments, retirez les emballages et vérifiez l’état des produits. Ne lésinez pas sur les bocaux en verre – réutilisables à l’infini – et les pinces pour refermer les sachets entamés. Utilisez votre congélateur ! Conservez les restes de pâtes, herbes séchées, sauces et boissons pour les utiliser lors d’un prochain repas.

Des recettes zéro déchet

Giovanna Torrico et Amelia Wasiliev souligne que nous avons tendance « à acheter uniquement des produits qui paraissent beaux ». Vrai. Songez aux fanes de carottes. Vous les jetez constamment ou demandez au marchand de les couper. Eh bien c’est terminé !

Un délicieux pesto de fanes de carottes

Pesto de fanes de carottes avec des pignons de pin
Pesto de fanes de carottes avec des pignons de pin

Ingrédients (pour 250 mL) :
– Les fanes de 5 carottes, grossièrement hachées,
– 15 g de pignons,
– 50 g de parmesan râpé,
–  20 g de basilic frais,
– 1 gousse d’ail
– 60 ml d’huile d’olive vierge extra, plus un filet.

Préparation (10 min) :
1 – Mettez tous les ingrédients dans le bol d’un robot ou d’un blender et mixez plusieurs fois par à-coups pour obtenir une préparation homogène.
2 – Transférez dans un bocal et couvrez d’une cuillerée à soupe d’huile d’olive.

Consommez le pesto dans les 3 jours suivant la préparation, ou placez-le au congélateur pour une utilisation ultérieure.

Les fabuleux gnocchi de pain rassis au beurre de sauge

Des gnocchi de pain rassis au beurre de sauge
Des gnocchi de pain rassis au beurre de sauge

Le pain fait partie des aliments que l’on jette le plus souvent. On se débarrasse des croûtons de pain que personne ne mange et des tartines oubliées. Et dès que le pain durcit, on le jette à la poubelle. Les auteurs ont pensé à nous :

Ingrédients (pour 4 personnes) :
– 200 g de pain rassis, en cubes,
– 80 à 100 g de farine, plus un peu pour le plan de travail,
– 20 g de parmigiano reggiano râpé,
– 1 œuf,
– 1 cuillerée à café de sel, plus un peu pour l’eau de cuisson
– 120 g de beurre
– 8 feuilles de sauge.

Préparation (20 minutes) :
1 – Mettez le pain dans un saladier, ajoutez 150 ml d’eau et laissez tremper 20 minutes. Pressez-le pour ôter l’excédent d’eau et remettez-le dans le saladier.
2 – Ajoutez la farine, le fromage, l’œuf et le sel, et mélangez à la fourchette pour obtenir une pâte moelleuse, mais pas collante.
3 – Farinez le plan de travail et formez des boudins de pâte de 5 cm de diamètre. Coupez-les en tronçons de 2 cm.
4 – Faites cuire les gnocchis 4 minutes à l’eau bouillante salée.
5 – Pendant ce temps, faites fondre le beurre avec la sauge dans une poêle.
6 – Égouttez les gnocchis et ajoutez-les. Mélangez et servez.

Pour terminer le repas, un délicieux smoothie aux… épluchures de pommes !

Smoothie d'épluchures de pommes et cannelle
Smoothie d’épluchures de pommes et cannelle

Les épluchures de pommes finissent (trop) souvent à la poubelle. Prenez de nouvelles habitudes et utilisez-les !

Ingrédients (pour 250 mL) :
– 2 pommes entières, coupées en morceaux (avec la peau et le trognon),
– 200 ml de lait,
– 1 cuillerée à café de miel,
– 1 cuillerée à café de poudre d’amandes,
– 1 cuillerée à café de cannelle moulue.

Préparation (5 minutes) :
1 – Retirez et jetez les pépins des pommes.
2 – Mettez tous les morceaux (peau, trognon et fruit) dans le bol d’un blender.
3 – Ajoutez le lait, le miel et la poudre d’amandes.
4 – Mixez à vitesse maximale pendant 2 à 3 minutes.
5 – Versez dans des verres, saupoudrez de cannelle et dégustez.

Plus de recettes zéro déchet ?

Giovanna Torrico et Amelia Wasiliev ont mis leur créativité à notre disposition dans Cuisiner zéro déchet : 100 recettes pour cuisiner sans gaspiller. N’attendez plus !
Couverture du livre "Cuisiner zéro déchet"
Cuisiner zéro déchet – © Éditions Marabout
Giovanna Torrico et Amelia Wasiliev, Cuisiner zéro déchet : 100 recettes pour cuisiner sans gaspiller, Éditions Marabout, 2018, 256 pages, 15,90 €. Disponible sur le site de la Fnac.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.