En cas d’hypertension artérielle, deux traitements sont généralement proposés. Mais une étude a comparé les bienfaits d’une activité physique sur l’hypertension artérielle par rapport à un traitement classique. Décryptage.

L’hypertension artérielle, maladie chronique typique

L’hypertension artérielle (HTA) est la maladie chronique la plus fréquente en France. Elle correspond à une hyperpression permanente du sang sur les parois des artères. Selon l’OMS, l’HTA est définie par une pression supérieure à 90/140 mm Hg.

Cette maladie chronique semble anodine car elle est souvent silencieuse. Pourtant, lorsqu’elle n’est pas prise en charge et non contrôlée, il s’agit de l’une des principales causes de complications cardiovasculaires : infarctus, accident vasculaire cérébral

L’hypertension artérielle, la maladie silencieuse des pays développés

Quel traitement en cas d’hypertension artérielle ?

Lorsqu’une hypertension artérielle est diagnostiquée, deux traitements de première intention son proposés :
Application de mesures hygiéno-diététiques (MHD),
Traitement anti-hypertenseurs.

La Haute Autorité de Santé a établi des recommandations pour l’ordre mais aussi sur la durée du traitement qui devrait être proposé en première intention, c’est-à-dire les mesures hygiéno-diététiques :


Les mesures hygiéno-diététiques sont importantes à mettre en place. Elles ne concernent pas que l’alimentation. En effet, selon une étude récente, l’activité physique serait aussi efficace que tous les types de médicaments contre l’hypertension.

Le sport efficace contre l’hypertension artérielle ?

L’étude ne compare pas directement l’effet des hypotenseurs à celui de l’activité physique sur la pression artérielle. Les scientifiques ont regroupé plus de 391 études afin de réaliser des calculs statistiques. Parmi ces études :
197 comparaient l’effet de l’exercice physique sur la pression artérielle, par rapport à un groupe contrôle
194 comparaient l’effet des hypotenseurs sur la pression artérielle, par rapport à un groupe contrôle

Les calculs statistiques ont donné les résultats suivants et ont permis aux chercheurs de découvrir que :
– Chez les adultes hypertendus, l’activité physique est aussi efficace que les médicaments.
Tout type d’activité physique et peu importe l’intensité est efficace pour diminuer la pression artérielle.
– Il existe une relation de dose-réponse entre l’activité physique et la pression artérielle. Ainsi plus vous faites du sport, plus la tension artérielle baisse.

L’activité physique a longtemps été sous-estimée. Les chercheurs espèrent qu’avec ces résultats calculés, cela permettra de monter une nouvelle étude, où le traitement médicamenteux et l’activité physique seraient étudiés au sein d’une même cohorte.

Les Français, plus laxistes que les Américains sur l’hypertension. À tort ou à raison ?

Ce qu’il faut retenir

Lorsqu’une hypertension artérielle a été diagnostiquée, il est important de réaliser un changement de mode de vie, que ce soit au niveau de son alimentation, de son stress mais aussi au niveau de son activité physique. Si malgré ces changements, la tension artérielle reste élevée, la mise en place d’un traitement médicamenteux pourra être envisagé par votre médecin.

Sources

– Huseyin Naci et al., « How does exercise treatment compare with antihypertensives medications ? A network meta-analysis of 391 randomised controlled trials assessing exercise and medication effects on systolic blood pressure »British Journal of Sports Medicine, décembre 2018,
– La nutrition, Hypertension : le sport aussi efficace que les médicaments ?,
– Haute Autorité de Santé, Prise en charge des patients adultes atteints d’hypertension artérielle essentielle, Synthèse des recommandations professionnelles.

Amandine BONNET

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.