Vous avez certainement remarqué qu’après avoir bu un café, vous devez vraiment aller aux toilettes. Cet effet a été étudié de plus près par des chercheurs. Les résultats de cette étude sont intéressants et nous montrent un aspect du café que nous ne connaissions pas encore. Explications.

La Digestive Disease Week® a lieu du 18 au 21 mai. C’est le plus grand rassemblement international de médecins, de chercheurs et d’universitaires dans les domaines de la gastroentérologie, de l’hépatologie, de l’endoscopie et de la chirurgie gastro-intestinale. Le Dr Xuan-Zheng Shi, (Université de Texas Medical Branch, Galveston) y a présenté avec son équipe les résultats de leurs recherches sur les effets de la caféine sur l’intestin. 

Ce qui se passe dans votre intestin lorsque vous buvez du café

Nous savons tous que la caféine est diurétique. En 2007, une étude très sérieuse a montré l’effet de la consommation de 4 cafés par jour durant 4 ans parmi 65 000 femmes américaines. Les résultats ont montré que 19 % des buveuses de café avaient plus de chance de faire de l’incontinence que les non buveuses.

Mais l’effet du café ne s’arrête pas là ! Il a été remarqué par tous les amateurs de cette boisson qu’elle augmente la production de selles. L’étude du Dr Shi nous éclaire un peu. Elle montre, en effet, que lorsque des rats ont été nourris durant 3 jours de café, « la capacité de contraction des muscles de l’intestin grêle a semblé augmenter », fait remarquer l’auteur.

Pas besoin de caféine

Afin de comprendre cet effet, les chercheurs ont exposé directement les tissus musculaires de l’intestin grêle et du côlon des souris à du café. Les résultats montrent qu’avec le café les contractions des intestins sont stimulées. Et fait étonnant, le Dr Shi précise : « Il est intéressant de noter que ces effets sont indépendants de la caféine, car le café sans caféine a eu des effets similaires à ceux du café ordinaire ». 

Attention, cette expérience montre l’effet du café mais n’explique pas encore comment il agit.

Estomac fragile et besoin d’énergie ? Testez les boissons végétales.

Café : un impact sur le microbiote intestinal jusque-là insoupçonné

Et ce n’est pas tout ! Il aurait également un effet sur les bactéries du microbiote intestinal. Les analyses des fèces des rats nourris à la caféine pendant 3 jours montrent que le nombre de bactéries a diminué. Attention, des recherches supplémentaires sont nécessaires car les chercheurs ne savent quelles bactéries ont été éliminées et au-delà quelles sont les conséquences sur l’organisme. 

Si le café modifie notre microbiote, il agit également directement sur les bactéries en les empêchant de se développer. En effet, lorsqu’on expose des matières fécales à du café dans une boîte de Pétri, le café empêche la croissance de bactéries dans les matières fécales. Mais attention, encore une fois, cette expérience montre l’effet du café mais ne dit pas comment il agit sur les bactéries.

Malgré les zones d’ombres qui restent après cette étude, un point positif apparaît tout de même. Il apparaît que le café pourrait être un traitement efficace contre la constipation postopératoire. Mais tout ceci reste encore à trouver.

Cette boisson amère a encore de grands secrets à dévoiler !

Constipé ? Plus pour longtemps grâce à nos 6 super-aliments

Sources

Eurekalert,
Reuters.

Léa Coulanges