La diarrhée est un sujet que l’on n’ose guère aborder. Et pourtant ! Nous y sommes tous confrontés un jour ou l’autre. Mais est-elle plus fréquente chez certaines personnes ? Il semblerait oui : la diarrhée chronique serait plus fréquente chez les personnes en situation d’obésité. Explications.

Diarrhée, quelques rappels

On parle de diarrhée dès qu’il y a émission au moins 3 fois dans une journée de selles molles ou liquides. Elle est en général symptomatique d’une infection gastro-intestinale pouvant être causée par divers micro-organismes, bactéries, virus ou parasites. Il s’agit d’un phénomène normalement passager.

Mais la diarrhée peut aussi être la conséquence d’un parasite, comme la turista (diarrhée du voyageur) et la bactérie Escherichia coli. Elle peut aussi se révéler suite à l’ingestion d’aliments à risques, d’intoxication et d’infection par des germes, ou encore suite à une prise d’antibiotiques.

Le saviez-vous ? Chaque année en France, près de 3 millions de personnes consultent un médecin généraliste pour une diarrhée aiguë. Souvent anodine, la diarrhée fait souvent son apparition en hiver, lors d’épisodes de gastro-entérites aiguës. Si elle est bien souvent anodine, une diarrhée doit interpeller dès lors :
– qu’elle dure plus de 3 à 4 jours,
– en cas de sang et de glaires,
– de fièvre supérieure à 39 °C
– ou d’une déshydratation.

Et la diarrhée chronique alors ?

On parle de diarrhée chronique dès lors qu’elle persiste plus de 2 à 3 semaines. Ce peut être le résultat d’une intolérance alimentaire, d’une alimentation déséquilibrée sur le long terme, ou de diverses pathologies comme d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin, de malabsorption, de maladie cœliaque, du syndrome de l’intestin irritable

La diarrhée chronique plus fréquente en cas d’obésité ?

Une équipe de chercheurs de Centre Médical Beth Israel Deaconess (BIDMC) a récemment mené une (étonnante) investigation : le lien entre obésité et diarrhée chronique. Pour ce faire, l’équipe a comparé les habitudes intestinales de 5126 personnes de plus de 20 ans selon leur IMC : depuis l’insuffisance pondérale, le surpoids et jusqu’à l’obésité sévère. L’équipe a bien sûr contrôlé plusieurs facteurs comme : l’alimentation, l’activité physique, certaines maladies chroniques (diabète de type 2), les laxatifs…

Et les résultats ont de quoi étonner  ! Les personnes en situation d’obésité auraient 60% de risque de plus que des personnes à l’IMC normal d’avoir des diarrhées chroniques. Pour Sarah Ballou, l’une des auteurs de l’étude, ces recherches « confirment l’association entre obésité et diarrhée chronique. Elles révèlent pour la première fois que ce lien n’est pas causé par des facteurs tels que le régime alimentaire ou encore le niveau d’activité physique ». Ainsi, ces résultats pourraient permettre aux professionnels de la santé de traiter différemment la diarrhée chronique chez les personnes en situation d’obésité. Affaire à suivre…

En finir avec la diarrhée grâce à l’alimentation

Sources

SNFGE,
Faculté de Médecine de Strasbourg,
Science Daily,
Eurekalert,
Medisite.

LQDP

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.