C’est une excellente nouvelle qui semble récompenser les nombreuses campagnes de sensibilisation de ces dernières années. Alors que le nombre de nouveaux diabétiques ne cessait de croître, une étude présentée aujourd’hui au Congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète révèle une baisse des nouveaux cas de diabète. Peut-on espérer une maîtrise de l’épidémie ? LQDP vous explique. 

L’espoir face à la baisse des nouveaux cas de diabète

Les dernières données présentées au Congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète, qui se tient actuellement à Barcelone, révèlent que l’incidence des nouveaux cas de diabète diminue enfin. En 2010, on dénombrait 11 hommes sur 1000 âgés de plus de 45 ans devenus diabétiques et 7,6 femmes pour 1000 âgées de plus de 45 ans.

Alors qu’en 2017 « seulement » 9,7 hommes sur 1000 et âgés de plus de 45 ans sont devenus diabétiques (donc contre 11/1000 sept ans plus tôt). Quant aux femmes, ce sont 6,2 sur 1000 d’entre elles âgées de plus de 45 ans qui sont aujourd’hui diabétiques (contre 7,6/1000 en 2010).

Une véritable bonne nouvelle qui peut faire naître des espoirs de maîtrise de cette maladie chronique, que les spécialistes attribuent notamment à une meilleure hygiène de vie, à une pratique accrue de l’activité physique et à une amélioration de notre régime alimentaire. Les campagnes de sensibilisation semblent commencer à porter leurs fruits…

Un espoir à l’échelle mondiale

Ces résultats semblent corroborer les conclusions d’une étude présentée deux jours auparavant lors Congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète. Une équipe de chercheurs australiens a dirigé une méta-analyse (une analyse qui compile puis synthétise les résultats de plusieurs études de recherche médicale) sur 275 travaux ayant évalué l’incidence de cette pathologie au niveau mondial. Et leurs conclusions signalent qu’après une très forte hausse dans les années 90, nous assistons aujourd’hui à une stagnation voire un déclin du nombre de nouveaux diabétiques.

Une bonne nouvelle en demi-teinte : la prévalence du diabète augmente

Les nouveaux cas de diabète diminuent certes mais le nombre total de diabétiques continue à augmenter. En 2010 en effet, 11,5% des hommes de plus de 45 ans et 8,4% des femmes de plus de 45 ans vivaient au quotidien avec un diabète de type 2. Sept ans plus tard, la prévalence du diabète est de 12,1% chez les hommes et 8,4% des femmes de plus de 45 ans. Il fallait bien une ombre au tableau…

Prévenir le diabète de type 2 : les 10 commandements

Sources

Sciences et Avenir avec AFP,
Ouest France.

Crédit Photo : © Adobe stock.

LQDP

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.