Alors que certains signalaient qu’une forte consommation de gluten aurait un impact sur la prévalence de diabète de type 2, une étude américaine menée sur 20 000 sujets tend à prouver le contraire. Décryptage.

Une relation inverse entre consommation de gluten et diabète de type 2

La récente étude américaine menée durant plus de 20 ans révèle l’inverse de ce que nous pensions. En effet, il existerait une relation inverse entre la consommation de gluten et le risque de développer un diabète de type 2. Une relation indépendante notamment du style de vie et des habitudes alimentaires, dont l’apport en céréales complètes. De plus, les résultats de l’étude soulignent qu’un apport plus faible en gluten chez une population saine réduit souvent les apports en fibres et en certaines nutriments et micronutriments nécessaires à notre bonne santé, comme l’acide folique et le magnésium par exemple.

Pour bien comprendre le diabète de type 2 :

Tout savoir sur le diabète de type 2

Pour quelle quantité de gluten ?

L’écrasante majorité des 20 000 sujets consommait entre 5,8 et 7,1 g de gluten chaque jour. C’est l’une des forces de cette étude : la consommation de gluten observée était bien plus proche de la moyenne nationale (entre 10 à 13 g par jour) que des précédents essais cliniques où les sujets étaient exposés à des quantités de gluten bien plus conséquentes, de 60 à 100 g par jour.

De plus, cette étude révèle que la consommation de gluten est étroitement corrélée à la consommation de céréales raffinées, d’amidon et de céréales complètes. Après ajustement, 15 947 sujets ont reçu un diagnostic de diabète de type 2. Mais les consommateurs de gluten étaient bien moins concernés par cette pathologie.

Ainsi, limiter le gluten dans le régime alimentaire est associé à une diminution de la consommation de fibres de céréales voire d’autres nutriments bénéfiques à notre santé.

Sur le même sujet :

Le régime « sans » : une fausse bonne idée ?

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Source

– Zong G. et al., « Gluten intake and risk of type 2 diabetes in three large prospective cohort studies of US men and women »,, , octobre 2018, 61 (10).
Univadis.

LQDP