Vous n’avez jamais entendu parler du « Shinrin-yoku » ? Nous sommes là pour vous. Terme japonais signifiant « bain de forêt », le Shinrin-yoku est une thérapie préventive consistant à puiser l’énergie émanant de la nature, notamment des arbres. On la connaît également sous le nom de sylvothérapie

Une formidable médecine préventive

Durant les années 80, des scientifiques nippons ont commencé à étudier cette activité ancestrale qu’est la marche en forêt. Les études se sont multipliées et les résultats furent édifiants, à tel point que le gouvernement japonais a intégré cette pratique à sa politique de médecine préventive.

Se retrouver en forêt nous permettrait en effet d’accroître notre capacité de concentration, et serait, selon l’étude de Rob Kanter, particulièrement efficace chez les enfants atteints d’un trouble du déficit de l’attention. En outre, se promener deux heures durant en forêt permettrait de réduire le niveau de cortisol dans le sang, donc de diminuer le stress – le cortisol étant l’une des hormones produites en cas de stress. Et ce n’est pas tout : l’immersion en forêt augmenterait l’activité du système immunitaire et diminuerait fréquence cardiaque et pression artérielle.

Plus récemment, un groupe de chercheurs a mesuré les effets psychologiques de la pratique du Shinrin-yoku auprès de 498 sujets. La marche en forêt procurerait un sentiment de vivacité accru ainsi qu’une diminution conséquente de l’hostilité et de l’état dépressif.

Se déconnecter du monde

Le Shinrin-yoku permet d’oublier le monde environnant. Promenez-vous en forêt et profitez de ce moment afin d’apaiser votre esprit et faire le vide. Appréciez les merveilles qui vous entourent, découvrez de nouvelles variétés et imprégnez-vous d’odeurs enivrantes. Bref, éveillez vos sens !

Une promenade en forêt pour découvrir les bienfaits du shinrin-yoku

Oubliez le téléphone, l’appareil photo ou encore le GPS ! Il est temps de (re)découvrir la nature et ses trésors.

Comment pratiquer le shinrin-yoku ?

Immergez-vous en forêt ou dans un grand parc (suffisamment grand pour qu’aucun bruit de voitures ne vous parvienne) et détendez-vous. N’emportez évidemment aucun appareil électronique, ne vous imposez pas de limite de temps et profitez de la richesse du milieu naturel. Enfin une pratique à la portée de tous !

Et si vous avez du mal à passer le cap, faites-appel à Nature Thérapie qui propose des séances d’initiation au Shinrin-yoku.

Jonathan Epaillard

0 réponses à “Un « bain de forêt » ou Shinrin-yoku, ça vous parle ?”

  1. […] À découvrir sur le même sujet : Trop de stress au quotidien ? Essayez la sylvothérapie, ou shinrin-yoku. […]

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.