L’amande, ses bienfaits et ses valeurs nutritionnelles

Tout savoir sur l’amande : ses vertus, ses bienfaits, ses propriétés et ses valeurs nutritionnelles.

Description de l’amande

L’amande est un fruit à coque. C’est une graine de forme ovale et de couleur marron. Sa chair est sèche. Elle appartient à la famille des Rosacées.

DIETIS Une marque de ALANTAYA SAS
Inscrivez-vous à notre newsletter

L’amande vient d’Asie centrale. Elle est arrivée en premier en Egypte. Elle a ensuite fait sa progression en Europe puis dans le bassin méditerranéen. L’amande était très appréciée des Egyptiens qui la cuisinaient avec du pain. Les Romains, eux, les lançaient sur les nouveaux mariés, l’amande étant un signe de fertilité dans cette civilisation.

Variétés d’amande

Il existe une cinquantaine de variétés d’amande, originaires de France, d’Hollande, d’Espagne, d’Italie, du Bassin méditerranéen, etc…


Par ailleurs, on retrouve l’amande sous différentes formes :

– Les amandes décortiquées sont sans leur coque. Elles conservent néanmoins leur fine peau marron, contrairement à  l’amande mondée qui n’a plus ni sa coque ni sa peau.

– Les amandes effilées sont des amandes mondées coupées en fines lamelles. Elles sont souvent utilisées en pâtisserie.

– Les amandes concassées sont mondées puis broyées en éclats.

– La pâte d’amande contient seulement 20 à 30% d’amande. S’y trouve en plus des sucres ajoutés, des colorants, des conservateurs et des édulcorants. Bien que sa valeur nutritionnelle soit peu intéressante, c’est un produit couramment utilisé en pâtisserie.

– La purée d’amande est fabriquée uniquement avec des amandes mixées, sans ajout d’autres ingrédients. Elle a donc une valeur nutritionnelle identique à celle des amandes.

– L’amande à tartiner (Bjorg) est fabriquée à base d’amandes (environ 70%), de sucre roux et de crème de riz.

Valeurs Nutritionnelles pour 100 g d’amande

Macronutriments

Calories : 2620 kJ / 634 kcal
Eau : 4,19 g
Protéines : 25,4 g
Lipides : 53,5 g
AG 18:2 9c,12c (n-6), linoléique : 12,4 g
AG 18:1 9c (n-9), oléique : 32,4 g
Glucides : 1,5 g
dont sucres : 1,08 g
Fibres : 12,6 g

Minéraux

Potassium : 668 mg
Magnésium : 232 mg
Phosphore : 416 mg

Vitamines

Vitamine E : 14,6 mg

Bienfaits de l’amande

Selon certaines études, grâce à leur richesse en acides gras insaturés, la consommation d’amandes protégerait des maladies cardio-vasculaires. Parmi ces acides gras insaturés, on retrouve des acides gras mono-insaturés. Ceux-ci ont la propriété d’être antiathérogènes, antithrombogènes et hypocholestérolémiants. On retrouve également des acides gras polyinsaturés, notamment de la série des omégas 6 (n-6). Ceux-là ont la propriété d’être hypocholestérolémiants, hypotriglycéridémiants et d’empêcher le dysfonctionnement plaquettaire.

Les amandes sont également une excellente source de fibres, à la fois solubles et insolubles :

Les fibres solubles ont la propriété d’être hydrosolubles. En ce sens, elles absorbent l’eau présente dans le tube digestif afin de former un gel visqueux. Les glucides présents sont ainsi piégés dans  ce gel, ce qui limite leur absorption et diminue ainsi la glycémie postprandiale. Par ailleurs, ces fibres sont fermentescibles : elles sont dégradées par la flore microbienne. Cette dégradation permet la formation de composés tels que des acides gras volatils à chaîne courte. Ces acides gras seraient protecteurs contre des cancers (colique notamment), ils renforceraient le système immunitaire intestinal et ils seraient hypocholestérolémiants. Enfin, une des propriétés des fibres solubles est qu’elles sont satiétogènes. En effet, elles réduisent la vitesse de vidange gastrique, ce qui limite les sensations de faim et diminue les envies de grignotage.

Les fibres insolubles accélèrent le transit intestinal et permettent ainsi d’épurer les intestins en diminuant le temps de contact entre des composés toxiques absorbés et la muqueuse intestinale. Par ailleurs, ces fibres sont hypocholestérolémiantes et hypotriglycéridémiantes.

Tout savoir sur les fibres alimentaires

Les amandes sont également source de minéraux :

– le potassium : il a un rôle dans la répartition de l’eau corporelle et dans l’équilibre hydro-électrique de l’organisme. Il intervient aussi dans de nombreuses réactions métaboliques.

– le magnésium dont les rôles sont multiples : c’est un cofacteur de nombreuses réactions enzymatiques. Il participe à l’excitabilité musculaire, à la régulation de la perméabilité cellulaire ainsi qu’à la motricité intestinale. Il intervient aussi dans la contraction et la relaxation musculaire et dans la protection du foie principalement.

– le phosphore : il participe à la minéralisation des os et des dents. Il est aussi l’un des constituants majeurs de certaines molécules (protéines et lipides par exemple).

L’abécédaire des minéraux : dans quels aliments se cachent-ils ?

L’amande est également une source importante en vitamine E (tocophérol). Cette vitamine protège les cellules de l’oxydation, participe au bon fonctionnement des membranes cellulaires. Elle interagit, en outre, avec le sélénium afin de piéger les peroxydes toxiques pour l’organisme. Enfin, elle intervient dans la formation de l’hème de l’hémoglobine, est anti-hémolytique et aurait des effets anti-inflammatoire.

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Sources

Emilie Fredot, Connaissances des aliments ; Bases alimentaires et nutritionnelles de la diététique, 2ème édition, Edition Tec & Doc Lavoisie.
http://cuisine.journaldesfemmes.com/encyclopedie/fiche_composant/235/amande.shtml
http://fr.wikipedia.org/wiki/Amande#Vari.C3.A9t.C3.A9s
https://pro.anses.fr/tableciqual/index.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.