Le fasting, ça vous dit quelque chose ? Il s’agit d’une méthode de jeûne par intermittence pour détoxifier votre corps, perdre du poids (c’est toujours ça de gagner) sans souffrir pour gagner en énergie et vitalité. Et à quelques semaines de l’été, c’est ce dont nous avions besoin.

Les principes du jeûne intermittent

Cette méthode de jeûne par intermittence est plutôt simple : il s’agit d’effectuer un jeûne quotidien de 16 heures au minimum. Cela peut paraître énorme mais si vous arrêtez de manger après le dîner jusqu’au déjeuner du lendemain, les 16 heures seront atteintes. Il suffirait ainsi de sauter le petit-déjeuner. Il est également possible de jeûner deux ou trois jours dans la semaine pendant 24 heures. Mais pourquoi sauter un ou plusieurs repas ? Pour inciter votre corps à puiser dans ses réserves enclenchant de fait le mécanisme de fonte des cellules graisseuses – les adipocytes.

Afin d’échapper à d’éventuelles carences, le déjeuner et le dîner devront être équilibrés en protéines, glucides et lipides. Favorisez le salé car le sucré, consommé en excès, est stocké sous forme de graisse par l’organise.

À découvrir sur le même sujet

À vos tabliers ! C’est parti pour un déjeuner ou un dîner équilibré

Sauter le petit-déjeuner, une bonne idée ?

La perte de poids accompagnant le fasting permet une baisse des risques associés au surpoids comme le cholestérol, le diabète ou encore les maladies cardio-vasculaires. Votre cerveau pourrait également vous remercier car s’il est trop nourri en glucides, il fonctionne au ralenti. Cette sensation de ralenti, vous la connaissez bien : c’est celle qui vous donne envie de faire la sieste après un repas un peu trop riche. De plus, d’après une étude du Cell Stem Cell, le jeûne par intermittence permet un renforcement voire un renouvellement du sytème immunitaire.

À découvrir sur le même sujet

Le régime cétogène : arnaque ou solution miraculeuse ?

Jean-Baptiste Rives, auteur d’un livre consacré au fasting, affirme en outre que cette méthode de jeûne permet une perte de poids avec un « minimum d’effort, sans vous priver, sans frustration, sans envie de sucre, sans penser à manger toute la journée. Le tout avec une énergie décuplée ». Toujours selon l’auteur, une perte de poids de 3 à 5 kg par mois serait aisément possible. Dernier avantage : nulle fonte musculaire n’est à déplorer contrairement à certains régimes privatifs.

La mise en garde des diététiciens et nutritionnistes

Le nombre d’adeptes du fasting ne cesse de croître. Face à cet engouement, l’Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN) rappelle que le jeûne « est dangereux pour l’organisme, qui a besoin de toute l’énergie et de tous les nutriments fournis par l’alimentation ». Qui plus est, « l’épuisement des réserves en glucose et en lipides peut provoquer la libération de toxiques dans le tissu adipeux ».

L’AFDN balaie les supposés bienfaits du fasting en rappelant que « les allégations [associées au jeûne] n’ont jamais été démontrées scientifiquement. La volonté de maîtrise et de purifications correspondent plus à un phénomène sociétal qu’à un besoin clinique. »

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Sources

– AFDN, « Détox : halte à l’intox », août 2017.
– Chia-Wei Cheng et al., « Prolonged Fasting reduces IGF-1/PKA to promote hematopoietic stem cell-based regeneration and reverse immunosuppression », Cell Stem Cell, juin 2014, 14(6), p. 810.823

2 réponses à “Le jeûne intermittent, bon pour le corps ?”

  1. […] découvrir sur le même sujet : le jeûne intermittent, bon pour la santé […]

  2. […] découvrir sur le même sujet : le jeûne intermittent, bon pour la santé […]

  3. mariechrstine connes dit : Répondre

    bonjour

    après avoir lu cet article, je dois avouer que je l’ai trouvé très interessant, je vais essayer de le mettre en pratique

    merci

  4. mariechrstine connes dit : Répondre

    Bonjour

    Et merci, très bon article qui pousse à réfléchir ; il ne me reste plus qu’à le mettre en pratique

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.