L'eau gazeuse, nous adorons ! Nombre d'entre nous ont tendance à la préférer à l'eau plate. Mais est-ce bon pour notre santé ?

L’eau gazeuse, en voilà une eau qui pétille dans la bouche et qui vient titiller nos papilles ! Souvent plus appréciée par les buveurs d’eau, les marques d’eau gazeuse sont nombreuses. Mais est-il intéressant de boire cette eau ?

L’eau pétillante, une quête du plaisir

Avec ces petites bulles qui viennent titiller nos papilles, les eaux gazeuses sont plus rigolotes à boire que les eaux plates sans goût. Mais pourquoi ont-elles des bulles ? Ces eaux contiennent du gaz, le dioxyde de carbone. Quand la bouteille est fermée, ce gaz est dissout dans l’eau. A l’ouverture de la bouteille, cela crée une dépressurisation, ce qui augmente le nombre de bulles dans l’eau, créant un léger, bruit typique des boissons gazeuses.

À noter qu’il existe des eaux naturellement gazeuses (Perrier, Quezac, St-Yorre…) à la différence d’eau gazéifiées, c’est-à-dire que l’eau plate a subi un traitement avec injection de gaz carbonique lors de la mise en bouteille. Pour ces dernières eaux, l’industriel peut augmenter légèrement la quantité de gaz pour avoir des eaux encore plus pétillantes, afin de satisfaire le consommateur.

Quelle composition ?

Les eaux gazeuses peuvent être appréciées pour leur composition. Elles sont en effet plus riches en sodium, fluor, potassium, magnésium entre autres. De fait cela peut avoir un réel impact sur la santé : les fortes teneurs en bicarbonate de sodium présent dans ces eaux facilitent en effet la digestion et limite les risques d’inconfort digestif. A titre d’exemple, l’eau gazeuse Saint-Yorre contient pas moins de 1708 mg/litre de bicarbonate de sodium, et l’eau gazeuse Vichy Célestins 1265 mg/litre. Leur richesse en sulfate et en magnésium confère également à ces eaux des effets laxatifs et diurétiques intéressants chez certaines personnes.
Enfin, la richesse en sels minéraux des eaux gazeuses est particulièrement intéressante pour les sportifs de haut niveau, ou tout simplement pour les personnes qui transpirent beaucoup !

Des eaux pas toujours recommandées

Eh oui ! Comme dit précédemment, ces eaux sont riches en sodium. À bannir donc pour les personnes hypertendues, chez les patients avec une pathologie rénale, pour les personnes sous traitement de cortisone ou tout simplement à limiter pour une grande partie de la population française.
Par ailleurs, les bulles provoquent des ballonnements et des irritations au niveau intestinal. A bannir également pour certains patients, comme les patients souffrant de colopathie fonctionnelle.

Sources

E-santé.fr.
– Nathalie Walmart, Nutrition Alimentation, cours de BTS Diététique-1ère année.

Raphaelle Santarelli

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.