Alors que le Salon du Chocolat bat son plein – vous avez jusqu’au 1er novembre pour vous y rendre et découvrir les désormais célèbres robes en chocolat -, nous vous présentons le chocolat, l’un de nos aliments préférés, qui sait toujours nous faire fondre.

Le chocolat, c’est quoi ?

C’est une longue histoire, une belle aventure, parce qu’avant de finir dans ton bol le matin, dans ton petit pain au lait ou sous forme de poule ou d’œuf à Pâques, il a fallu beaucoup d’étapes pour le fabriquer.

Au commencement, était une plante : le cacaoyer, un petit arbuste des forêts tropicales qui donne de gros fruits : les cabosses. Celles-ci contiennent des fèves entourées d’une pulpe blanche qu’on élimine en les faisant fermenter. Puis les fèves sont mises à sécher. Elles sont enfin grillées dans un four spécial : on parle alors de torréfaction, comme pour les grains de café. Elles sont ensuite broyées pour être réduites en poudre.

Le cacaoyer à l'origine de nos plaisirs gustatifs

C’est la poudre de chocolat ?

Pas encore ! Cette poudre est mise à chauffer. Une fois liquide, on sépare la partie grasse (le beurre de cacao) du reste, que l’on appelle le tourteau. C’est ce tourteau qui, une fois broyé, donne la poudre de chocolat à partir de laquelle on fabrique « le chocolat », mélange de poudre, de beurre de cacao, de sucre. On peut aussi y ajouter de la crème, des noisettes, de la vanille, de la menthe. Bonne dégustation !

Le saviez-vous ?

Le chocolat blanc est uniquement constitué de beurre de cacao.

Delphine Godard

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.