« Évitez de vous exposer au soleil au milieu de la journée (12h-16h) », « Recherchez l’ombre », « Sortez couvert (vêtements, chapeau, lunettes) », « Renouvelez votre application de crème solaire toutes les 2h (indice 30 minimum) ». Avec l’arrivée des beaux jours, ces recommandations vont revenir en boucle. Mais pourquoi tant de précautions ? Pour limiter les risques de cancer de la peau pardi !

La peau, plus qu’une barrière de protection

Notre peau est constituée de 3 couches de tissus :
– L’épiderme, en surface. Les cellules basales situées dans la couche profonde de l’épiderme ont la capacité de se diviser et former de nouvelles cellules cutanées. Elles permettent ainsi le renouvellement permanent de notre peau.
– Le derme, un tissu fondamental puisqu’il est le siège des vaisseaux sanguins, des poils, des glandes sudoripares et des terminaisons nerveuses.
– L’hypoderme, un autre tissu de soutien essentiellement graisseux.

La peau est un formidable organe de protection puisqu’elle nous protège des infections et des rayons ultra-violets, mais ses missions ne s’arrêtent pas là. Elle nous permet aussi de percevoir les signaux du milieu extérieur (pression, chaleur, douleur, …) grâce aux nerfs cutanés, de réguler notre température corporelle et éliminer certains déchets grâce à la transpiration, de synthétiser la vitamine D, …

Le cancer de la peau, en augmentation depuis les années 80

Le nombre de cas de cancers de la peau a fortement augmenté depuis les années 80. En cause : le dépistage plus important d’une part mais aussi des changements dans nos habitudes de vie et d’exposition aux rayons UV, qu’ils soient solaires ou artificiels. Mais plusieurs types de cancer de la peau coexistent. On distingue ainsi classiquement :
– Les carcinomes (ou non-mélanomes), ce sont les formes de cancer les plus courantes mais les moins agressives. On les subdivise en carcinomes basocellulaires et carcinomes spinocellulaires (ou épithéliaux ou épidermoïdes).
– Les mélanomes : moins fréquents mais plus agressifs que les carcinomes.

Le tableau suivant permet de faire le point sur les différents types de cancer de la peau :

Quel que soit le type de cancer, la chirurgie est le traitement de première intention pour retirer la tumeur. Selon les cas, la radiothérapie, voire la chimiothérapie ou l’immunothérapie peuvent être utilisées en complément.

La prévention avant tout

Se protéger de l’exposition au soleil et plus généralement aux rayonnements UV est l’une des principales précautions à prendre pour se prémunir d’un risque de cancer. Cette précaution est d’autant plus importante à respecter chez les enfants et les personnes à risque, à savoir :
– Les personnes à peau claire, à cheveux blonds ou roux ;
– Les personnes qui ne bronzent pas ou peu ;
– Les personnes ayant de nombreux grains de beauté (plus de 40) ;

Pour ces personnes comme pour toutes les autres, les recommandations précitées s’appliquent :
Eviter de s’exposer au soleil au milieu de la journée (12h-16h) ;
Rechercher l’ombre ;
Sortir couvert (vêtements, chapeau, lunettes) ;
Renouveler son application de crème solaire toutes les 2h (indice 30 minimum).

Il faut également être vigilant à tout changement observé au niveau de la peau et notamment des grains de beauté : une nouvelle tache qui apparaît, une tache qui grandit, dont les contours ou la pigmentation n’est pas/plus régulière et uniforme…

Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. Et en cas de doute, consultez un dermatologue. Ça tombe bien, dans le cadre de la semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau, du 20 au 24 mai 2019, des consultations de dépistage gratuites sont organisées ! Pour vous inscrire, cliquer ici.

La rédaction vous conseille :

SPF Addict : bien habillé et protégé contre les UV !

Sources

Institut National du Cancer, « le cancer de la peau »,
Institut National du Cancer, « prévention des cancers de la peau »,
Institut National du Cancer, « épidémiologie des cancers cutanés »,
Fondation contre le Cancer, « trois types de cancer de la peau »,
– Fondation contre le Cancer, « cancer de la peau – non mélanome »,
– Fondation contre le Cancer, « cancer de la peau – mélanome ».

Béatrice Février

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.