Des chercheurs d’une université australienne auraient développé un vaccin pour la maladie cœliaque. Ce vaccin vient d’entamer la deuxième étape de la phase d’essai. Enfin une alternative au très contraignant régime sans gluten ? Décryptage.

Un vaccin pour la maladie cœliaque sur le banc d’essai

La maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, est une maladie caractérisée par une atrophie des villosités intestinales, soit une destruction de la paroi de l’intestin grêle. Une réaction immunitaire liée à l’ingestion de gluten responsable d’une inflammation et parfois même de divers troubles gastro-intestinaux.

Il n’existe à ce jour qu’une solution pour traiter la maladie cœliaque : une éviction totale du gluten. Mais des chercheurs de l’University of the Sunshine Coast (Australie) travaillent sur un vaccin permettant de renforcer la résistance au gluten des intolérants. Comment ? Mettre « en veille » les cellules immunitaires en cause dans la réaction au gluten grâce à des protéines inhibant l’inflammation. Sur le long-terme, ce vaccin devrait permettre une « reprogrammation » du système immunitaire des malades cœliaques, pour que les réactions au gluten cessent. Un vaccin qui concerne les patients présentant la forme génétique de la maladie nommée HLA-DQ2, ce qui implique près de 9 intolérants sur 10.

Saviez-vous qu’il est possible de se faire rembourser une partie de vos produits sans gluten ? :

Comment se faire rembourser les produits sans gluten ?

Un essai clinique en cours mais qui nécessite encore de nombreux ajustements

L’essai clinique a débuté il y a déjà 8 ans et a récemment entamé la phase 2 (essai randomisé, certains patients recevront le vaccin, d’autres un placebo). Les tests déjà effectués soulignent que l’injection est sans danger et surtout bien tolérée.

Néanmoins, les doses et la fréquence doivent encore être ajustées avant d’envisager la commercialisation de ce vaccin. Les effets secondaires ne sont en outre pas suffisamment connus.

Quant au vaccin en lui-même, il serait proche de l’injection d’insuline pour les diabétiques. Un vaccin qui devrait, s’il est commercialisé, s’effectuer à plusieurs reprises sur une longue durée pour que les réactions au gluten disparaissent.

Si ce vaccin n’est sans doute pas pour demain, c’est porteur d’espoir pour toutes les personnes intolérantes au gluten.

Le fonio, vous connaissez ?

Céréale sans gluten : découvrez le fonio et ses 4 principaux atouts !

Sources

– University of the Sunshine Coast,
Because Gus.

LQDP