On sait qu’il y a davantage de microbes que d’humains sur la planète. On évoque les graves infections microbiennes. Pourtant, on a tendance à oublier les microbes de notre quotidien. Murielle Naïtali a souhaité remédier à ce manque avec son ouvrage Que serions-nous sans eux ? Les microbes de notre quotidien.

Des microbes à la maison

Préparatifs des seize ans de Louise : la maison et les dix membres de la famille s’agitent pour que cet événement soit inoubliable. De prime abord, rien ne saurait nous indiquer qu’il s’agit d’un ouvrage dit scientifique. C’est là tout l’intérêt de cet ouvrage : Murielle Naïtali explicite à merveille ce que sont les microbes et nos divers microbiotes grâce à ce synopsis et ces dix personnages.

Nous découvrons Louise, « l’adolescente coquette » et explorons grâce à elle ses microbiotes intestinal, buccal et cutané. Chacun des gestes de l’adolescente sont décryptés pour que puisse être expliquée la dysbiose de notre microbiote. Un exemple marquant que celui du shampoing, à l’origine d’une perturbation de l’équilibre de la microflore du cuir chevelu. La pédagogie est clairement au rendez-vous.

Tout savoir sur le microbiote

Et des microbes pour tout le monde

À chaque membre de la famille son thème. Valérie, la mère de Louise, l’archétype de la « ménagère du week-end », permet à l’auteur d’expliquer les divers principes de contaminations microbiennes. Pour éviter un charabia beaucoup trop complexe au commun des lecteurs, des scènes de la vie courante sont analysées, comme le repassage ou le nettoyage de la cuisine. Une lisibilité d’autant plus claire qu’elle permet de comprendre l’impact de chacun de nos actes sur les microbes de notre quotidien. Nous en apprenons davantage sur les bases de la conservation et les moyens de limiter les risques bactériologiques grâce à Eugénie, la grand-mère cuisinière. Ou bien sur les relations privilégiées entre microbes et microfaune du sol avec Jean-Michel, le grand-père jardinier. Et nous faisons aussi la connaissance de Julie, jeune mère grâce à qui nous appréhendons les risques liés à la grossesse et les précautions à prendre après l’arrivée de bébé.

Autant de situations qui permettent d’exploiter le large éventail des fonctions de nos microbiotes, le tout avec une grande clarté. Livre chaudement recommandé par LQDP !

Les microbes de notre quotidien

Murielle Naïtali, Que serions-nous sans eux ? Les microbes de notre quotidien, Éditions Quæ, 2018, 15 €. Disponible sur le site de l’éditeur.

LQDP