Une récente étude publiée dans la revue Nutrients, et relayée par Nature Sciences Santé, révèle qu’un certain type de probiotique aurait un impact sur le stress, l’anxiété et les troubles du sommeil. Décryptage.

Les supplémentations en probiotiques contre le stress chronique

Les études se sont multipliées ces dernières années afin de vérifier l’intérêt de probiotiques dans la lutte contre le stress et ses effets. Bifidobacterium longum, Lactobacillus helveticus… ces supplémentations en probiotiques semblent bénéfiques au stress. Mais comment les probiotiques peuvent-ils agir sur le stress ?

Pour tout savoir sur les probiotiques

La prise de probiotiques, des micro-organismes vivants, a pour dessein de rééquilibrer le microbiote intestinal. Or, le microbiote intestinal et sa composition auraient un impact sur les fonctions cérébrales et le comportement via l’axe intestin-cerveau. Ainsi, un équilibre retrouvé du microbiote lié à la prise de probiotiques (ou non) va être communiqué au cerveau. Les probiotiques, ici admis comme psychobiotiques, sont donc actuellement sous le feu des projecteurs comme potentiel nouvel axe thérapeutique dans le traitement ou la prévention du stress.

De nouveaux liens entre microbiote intestinal et dépression

Des bactéries inactivées par la chaleur au secours du stress chronique

Une première étude portant sur la consommation quotidienne durant 4 semaines de Lactobacillus gasseri CP2305 chez des étudiants en médecine, qui participaient à un cours de dissection, a souligné les bienfaits de ce probiotique sur leurs symptômes liés au stress.

Une nouvelle étude japonaise a récemment comparé l’impact de la prise de Lactobacillus gasseri CP2305, cette fois inactivé par la chaleur, sur 60 étudiants en médecine qui préparaient l’examen national de pratique médicale. Chaque jour durant 24 semaines, les étudiants ont soit reçu un comprimé de Lactobacillus gasseri CP2305 inactivé a la chaleur ou bien un placebo.

Au terme de l’étude, les résultats signalent que la prise de Lactobacillus gasseri CP2305 inactivé par la chaleur a permis de diminuer les symptômes liés au stress, les scores d’anxiété mais a également contribué a l’amélioration de la qualité du sommeil. Cette supplémentation a en outre agi en prévention et limité les altérations du microbiote intestinal par le stress. Les auteurs de ladite étude concluent que le Lactobacillus gasseri CP2305 pris sur une longue période pourrait permettre l’amélioration de l’état mental, de la qualité du sommeil mais aussi du microbiote intestinal chez des adultes en bonne santé confrontés à des situations stressantes.

Pour en découvrir davantage sur cette étude, rendez-vous sur l’article de Brigitte Karleskind pour Nature Sciences Santé.

Sources

National Center for Biotechnology Information,
– Nature Sciences Santé,
– National Center for Biotechnology Information,
Clinical Nutrition.

LQDP

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.