Le tabagisme est responsable de 75 000 décès en France chaque année. Les milliers de substances chimiques dégagées dans la fumée de cigarette dénombrent 69 ayant pour cause directe le cancer. Il n’est donc jamais trop tard pour arrêter de fumer, et il est nécessaire de rechercher toute l’aide possible dans cette démarche.
Comment soutenir alors vos efforts pour arrêter de fumer ? Comment s’y retrouver parmi tous ces substitut nicotiniques et TSN conseillés par les médecins ? Ces thérapies de substitution nicotiniques sont-elles vraiment la panacée ? Une étude récente de l’organisation indépendante Cochrane vient de démontrer que la cigarette électronique est le meilleur outil de sevrage tabagique.

La cigarette électronique : comment ça fonctionne

Inventé par Honk Li, un pharmacien qui cherchait à arrêter de fumer,la cigarette électronique repose sur le même principe qu’une cigarette : elle délivre de la nicotine au cerveau habitué à cette substance.

DIETIS Une marque de ALANTAYA SAS
Inscrivez-vous à notre newsletter

L’arrêt du tabagisme en une seule fois est difficile, le cerveau et le corps étant alors en manque de cette fameuse nicotine. Or, la cigarette électronique contient un liquide qui permet de doser en petite quantité la nicotine (en réalité un pesticide), délivrée au cerveau, permettant de réduire les séquelles infligées par la combustion du tabac à l’organisme. La vapeur de la cigarette électronique ne contient pas en effet les produits chimiques nocifs contenus dans la fumée du tabac, tels que le monoxyde de carbone et le goudron.
Voilà donc le premier avantage de la cigarette électronique. Mais il y en a d’autres.

La cigarette électronique : le meilleur allié pour arrêter de fumer ?

Une étude sur la cigarette électronique de l’organisation internationale indépendante Cochrane parue en Octobre 2020 a prouvé qu’elle était le meilleur outil de sevrage tabagique : 3 études portant sur 1498 personnes comparant l’usage des e-cigarettes à la nicotine et une thérapie de remplacement. 3 autres études ont comparé l’utilisation des e-cigarettes avec nicotine et sans nicotine sur 802 personnes. Le résultat a montré que davantage de personnes on pu arrêter de fumer pendant au moins six mois en utilisant des e-cigarettes à la nicotine.
De plus, sur 100 personnes utilisant des e-cigarettes à la nicotine pour leur sevrage tabagique, 10 pourraient ont réussi à arrêter le tabac, contre seulement 6 personnes sur 100 qui utilisaient des substituts nicotiniques ou des e-cigarettes sans nicotine. Si vous recherchez à faire l’acquisition d’une e-cigarette, vous pouvez notamment vous tourner vers cigaretteelec.fr qui propose un grand nombre de modèles.


Si l’on y réfléchit la cigarette électronique présente des avantages par rapport à d’autres substituts nicotiniques :

Vapoter par exemple, présente l’avantage d’occuper les mains et la bouche, ce qui permet de garder l’illusion de fumer sans tabac. De plus, garder les mains et la bouche occupées permet d’éviter le grignotage.

Avec la cigarette électronique, pas de risque d’oubli du patch pendant la nuit menant à des cauchemars et des sommeils agités.
Dernier avantage : les TSN et médicaments peuvent être pris uniquement pendant une durée limitée, ce qui favorise la rechute. La cigarette électronique, elle, permet de réduire l’apport en nicotine de manière plus progressive et donnera des meilleurs résultats sur le long terme.

Pour conclure sur l’arrêt du tabac grâce à l’e-cigarette

Quelque soit l’outil de sevrage tabagique que vous choisirez, la meilleure méthode pour arrêter de fumer repose surtout sur 3 éléments dépendant avant tout de vous : votre volonté d’arrêter de fumer, votre motivation (votre pourquoi) et votre préparation.
Gardez à l’esprit à tout instant que l’arrêt du tabac vous permettra de retrouver une meilleure santé, un meilleur niveau d’énergie, et de protéger aussi la santé de vos proches.