[Ceci est un article sponsorisé]

Au vapoteur débutant, le monde des liquides pour cigarette électronique semble un labyrinthe inextricable. Parce que réussir votre sevrage avec la e-cigarette passe aussi par le plaisir des papilles, voici de quoi trouver votre chemin.

Pour en savoir plus :

Faut-il brûler la cigarette électronique ?

Qu’est-ce qu’il y a dedans ?

La loi française est impitoyable, l’étiquetage est détaillé. Le e-liquide, c’est d’abord une base neutre : propylène glycol et glycérine végétale. On y ajoute des arômes, de la nicotine, parfois des additifs frais ou sucrés, et dans certains cas, de l’eau.

Propy quoi ?

Le propylène glycol exalte les arômes, la glycérine végétale apporte du moelleux. Le dosage varie. Plus la résistance de votre atomiseur présente une valeur haute, moins elle supportera une proportion importante de glycérine.

Arômes naturels ou artificiels ?

Les deux, mon général. L’un n’est pas meilleur que l’autre, et on les mélange souvent pour obtenir des goûts réalistes ou des composés savoureux.

Nicotine ?

Elle est indispensable au début du sevrage. On choisit un taux élevé pour commencer et on diminue naturellement, sans manque. Les gros fumeurs s’intéresseront aux liquides qui contiennent des sels de nicotine. Ils délivrent la même dose que les autres, mais plus efficacement.

Français ou étrangers ?

Les liquides français sont au top ! Que ce soit sur le plan sanitaire ou aromatique, nos petits flacons sont fiables.

En boutique ou sur internet ?

Dans les premiers temps, un passage en boutique permet de goûter à une vaste gamme avant d’acheter. Une fois qu’on sait ce qu’on aime, l’internet, avec son choix immense et ses prix bas, fait figure d’Eldorado. LQDP a trouvé pour vous un site de e liquide pas cher et de bonne qualité.

Un dernier conseil. Variez les plaisirs. Commencez avec deux flacons différents, tant par le goût que par le taux de nicotine. L’un vous tentera le matin et le soir, l’autre ira mieux pour la journée. Et n’hésitez pas à les mélanger pour obtenir un troisième parfum.

Il ne vous reste plus qu’à choisir le goût de vos futurs nuages !

Alexandra Féral