Enfin une étude de l'alimentation des enfants et adolescente souffrant de MICI

Le profil des personnes atteintes de MICI change. Les MICI se déclarent, en effet, de plus en plus souvent chez des personnes de moins de 15 ans. Face à ce rajeunissement, l’AFA a lancé Mikinautes afin de mieux cerner l’évolution de ces maladies. Explications.

Mikinautes est une étude qui s’attache à « rechercher des facteurs de risques alimentaires associés à la rechute dans une population d’enfants et d’adolescents atteints d’une maladie de Crohn et d’une rectocolite hémorragique ». Et cette étude est menée auprès de 500 jeunes. Ainsi, elle permettra de découvrir « les facteurs de risques environnementaux associés à la rechute ». Cette étude pédiatrique exceptionnelle bénéficiera d’un financement de 300 000 euros.

À découvrir : tout savoir sur la maladie de Crohn ou sur la RCH.

Un suivi mensuel

Pendant un an, les participants devront remplir tous les mois un questionnaire d’activité de la maladie. Durant les périodes de rémission, ils détailleront leur alimentation. Mais aussi leurs habitudes de consommation et leurs modes d’approvisionnement. Et les rechutes, définies par un score d’activité élevé et un compte rendu médical. Ces dernières seront notées ainsi que leurs délais pour chaque participant.

Mikinautes, un projet fédérateur

Cette étude met en commun l’expertise de différents groupes institutionnels tels le Groupe d’étude thérapeutique des affections inflammatoires du tube digestif. Cette association (Loi 1901) regroupe des centres universitaires français, belges et suisses, spécialisés dans la prise en charge de la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Et le plus grand registre au monde, des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (EPIMAD) qui, en 2017, recensait près de 30 0000 cas de malades (59% de cas de maladie de Crohn, 37% de cas de RCH). Mais aussi l’Observatoire national des MICI dont un de ses objectifs est de construire des e-cohortes utiles à la recherche dans les MICI. Et enfin le centre de recherche en épidémiologie et santé des populations qui apporte une expertise sur le suivi de cohorte et des facteurs de risques alimentaires.

Sur le même sujet : l’AFA et son combat contre les MICI.

Léa Coulanges

0 réponses à “Mikinautes, les jeunes atteints de Crohn et de RCH passés à la loupe”

  1. […] Et sinon : Découvrez Mikinautes, la première étude sur l’alimentation des enfants et adolescents attei… […]

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.