La diarrhée, nous en sommes tous victimes mais personne n’ose jamais aborder le sujet. LQDP s’est lancé et vous propose une série de conseils pour que vos passages à la selle ne soient plus qu’un mauvais souvenir.

La diarrhée, qu’est-ce que c’est ?

Une diarrhée se définit par un transit perturbé avec une émission de selles fréquentes et/ou liquides. Diverses causes peuvent expliquer une diarrhée (infection, malabsorption, stress…). Les diarrhées peuvent être bénignes (sans altération de l’état général) ou sévères (accompagnées de fièvre, risque de déshydratation, anorexie..).

À découvrir sur le même sujet : Le microbiote fécal, ça vous parle ?

Des modifications de votre alimentation au cours de ces épisodes diarrhéiques et les jours qui suivent peuvent vous permettre d’améliorer votre état général et freiner les diarrhées.

Et sinon :
Et si vos diarrhées à répétition étaient le signe du syndrome de l’intestin irritable ?

9 conseils à suivre pour dire adieu aux diarrhées

1 – En cas de fortes diarrhées, boire des petites gorgées régulièrement :

Privilégiez des eaux fortement minéralisées pour compenser les pertes hydro-électrolytiques (eaux minérales, bouillon de légumes salées, thé, tisane). Faites également appel à des boissons type cola dégazéifiées. Ces boissons doivent être consommées à température ambiante, surtout pas trop froide.

2 – Privilégier des préparations culinaires à base de féculents, riz et pâtes notamment.

3 – Penser aux bananes, aux compotes de coing ou bien aux purées de carottes qui sont des aliments “constipants”.

4 – Éliminer le lait pendant cette période de diarrhées. Choisissez-le sans lactose. Consommez plutôt des fromages. 

5 – Éviter de consommer des aliments trop riches en fibres : fruits et légumes, (notamment crus), légumineuses, graines oléagineuses, céréales complètes. Éliminez les jus de fruits également. 

6 – Limiter les aliments qui donnent des gaz, comme le chou.

7 – Éviter les préparations glacées ou très froides, comme les glaces. 

8 – Éliminer les aliments gras, comme les fritures, les panures, les charcuteries grasses et graisses cuites. 

9 – Enfin, éliminer les produits sans sucre (bonbons, chewing-gum) qui contiennent du sorbitol à effet laxatif. 

À découvrir sur le même sujet : La diarrhée, un symptôme récurrent de la maladie de Crohn.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin si les problèmes persistent ou s’aggravent. Une diarrhée persistante, abondante et sanglante doit être signalée et prise en charge rapidement.  

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.