C’est quoi au juste, une crampe ?

Vous aimez le sport mais avez trop souvent des crampes et des courbatures ? Découvrez pourquoi.

La crampe, contraction douloureuse et involontaire d’un muscle

C’est une contraction involontaire et douloureuse d’un muscle. En général, ça ne dure pas longtemps, de quelques secondes à quelques minutes. Lorsque l’on fait un effort, les fibres des muscles se rétractent. Or cette contraction musculaire exige un apport important en oxygène, nutriments et sels minéraux, véhiculés jusqu’aux cellules musculaires par les vaisseaux sanguins. Si l’effort dure trop longtemps ou est trop grand,  les réserves en nutriments et en sels minéraux (magnésium, calcium, sodium, potassium, manganèse, chlorures, etc.) s’épuisent. Le muscle ne se relâche pas : c’est la crampe. Pour la soulager, il faut mettre le muscle concerné au repos, puis essayer de l’étirer dans le sens inverse de la contraction. Un massage peut être bénéfique.

À découvrir sur le même sujet : Quelle alimentation privilégier afin d’éviter les crampes ?

Une crampe même au repos

Mais les crampes apparaissent parfois aussi lorsque l’on est au repos. Elles peuvent être alors la conséquence d’une déshydratation, d’une carence en sels minéraux et en vitamines, ou d’une mauvaise circulation du sang dans le muscle, liée au froid par exemple ou à la consommation d’alcool.

Pourquoi a-t-on des courbatures après le sport ?

Vous aimez le sport mais avez trop souvent des crampes et des courbatures ? Découvrez pourquoi.

Les courbatures diminuent à mesure que l’effort se répète

Les muscles sont constitués de fibres spéciales qui se contractent, autrement dit se raccourcissent – pour certaines jusqu’à moitié de leur longueur –, puis se relâchent, afin de faire bouger les différentes parties du corps. De minuscules brins structurent ces fibres musculaires : les myofibrilles. Lorsque l’on fournit un effort inhabituel, en pratiquant un sport par exemple, les cellules musculaires sont fortement sollicitées.

À découvrir sur le même sujet : Le sport sur ordonnance, c’est possible !

Une inflammation à l’origines des courbatures

Des micro-déchirures peuvent se produire dans les fibres, provoquant une petite inflammation. C’est cette inflammation douloureuse, qui apparaît le lendemain de l’effort ou le surlendemain, que l’on appelle « courbature ». Plus le corps est entraîné, plus les fibres musculaires deviennent résistantes, et plus le risque de courbature décroît.

Pourquoi l’échauffement est-il important avant de faire du sport ?

Vous aimez le sport mais avez trop souvent des crampes et des courbatures ? Découvrez pourquoi.

De la nécessité de bien s’échauffer

Comme son nom l’indique, l’échauffement permet d’élever la température du corps. Et cette élévation est riche de conséquences : les réactions chimiques se font plus vite, accélérant la transformation des graisses et glycogène en glucose, l’énergie nécessaire au mouvement. Les vaisseaux sanguins se dilatent, facilitant le transport du sang, et donc de l’oxygène et des nutriments qu’il véhicule, jusque dans les cellules. Les articulations sont mieux lubrifiées, la chaleur rendant le liquide synovial moins visqueux.

Un échauffement pour le corps mais aussi pour le cerveau

Enfin, la vitesse de transmission des informations au cerveau est plus rapide, ce dernier pouvant ainsi s’ajuster plus efficacement aux demandes des muscles, réduisant le risque le chute. Les crampes, courbatures et autres déchirures musculaires se font plus rares. D’où l’importance de bien s’échauffer !