Une étude présentée lors du congrès mondial de gastro-entérologie a montré les effets bénéfiques des yaourts maison sur les symptômes du syndrome de l’intestin irritable (SII).

Syndrome de l’intestin irritable et yaourts : effets des lactobacilles

Une étude menée parmi 189 patients cherchant à démontrer l’effet du lactobacille sur le SII étonne tout le monde. Et les résultats sont prometteurs. En effet, ils montraient que 169 patients présentaient tous les critères de rémission sans effet secondaire. Soit 89 % des patients !

À découvrir sur le même sujet : La colopathie fonctionnelle ou syndrome de l’intestin irritable.

La colopathie fonctionnelle ou syndrome de l’intestin irritable (SII) et l’alimentation

Nul effet à déplorer donc avec une consommation de 2 pots en moyenne par jour. Et ce alors que certains des participants vivaient avec les symptômes du SII depuis 9 ou 10 ans. Ce panel était composé de 63% de femmes, 49 ans d’âge moyen, dont 46% avaient eu une coloscopie précédemment.

Une grande première

« C’est la première étude à montrer que le yaourt – même s’il est fait maison – peut être utilisé dans le SII, a déclaré le Dr Ronnie Fass, du MetroHealth Medical Center à Cleveland, co-signataire de l’abstract. Et à aller à l’encontre de l’adage populaire consistant à dire aux patients avec un SII d’éviter les produits à base de lait ».

À découvrir sur le même sujet : Un emmental expérimental au service des pathologies digestives.

Vous souffrez d’une pathologie digestive : l’emmental pourrait bien changer votre vie !

 

 Sources

– « A Prospective Study Evaluating the Role of Homemade Yogurt as a Treatment Option for Irritable Bowel Disease », The World Congress of Gastroenterology at the ACG 2017, Abstract P1152.
– Medscape, « Contre le syndrome de l’intestin irritable, les yaourts faits maison sont-ils la bonne recette ? ».

Léa Coulanges