Une étude de grande envergure

15 000 patients suivis durant 10 ans. Ce sont les chiffres clés de la première étude du diabète de type 1 qui sera menée en France par le Pr Riveline (hôpital Lariboisière). La France ne dispose pas encore d’un registre de diabétiques, c’est donc une grande première.

La complexité du diabète de type 1

Le diabète de type 1 est une maladie complexe et hétérogène. « On s’interroge sur certains facteurs liés à l’environnement ou à l’épigénétique, qui pourraient expliquer l’augmentation de la prévalence du DT1, en particulier chez les jeunes enfants », explique le Pr Thivolet. Il précise d’ailleurs qu’ « avec cette cohorte, le but sera aussi de d’identifier l’effet des innovations thérapeutiques ».

DIETIS
Inscrivez-vous à notre newsletter

Rappelons que le diabète touche 3,7 millions de personnes en France et que le DT1 représente 10 % de ces cas.

Une étude de grande envergure

15 000 patients suivis durant 10 ans. Ce sont les chiffres clés de la première étude du diabète de type 1 qui sera menée en France par le Pr Riveline (hôpital Lariboisière). La France ne dispose pas encore d’un registre de diabétiques, c’est donc une grande première.

La complexité du diabète de type 1

Le diabète de type 1 est une maladie complexe et hétérogène. « On s’interroge sur certains facteurs liés à l’environnement ou à l’épigénétique, qui pourraient expliquer l’augmentation de la prévalence du DT1, en particulier chez les jeunes enfants », explique le Pr Thivolet. Il précise d’ailleurs qu’ « avec cette cohorte, le but sera aussi de d’identifier l’effet des innovations thérapeutiques ».

Rappelons que le diabète touche 3,7 millions de personnes en France et que le DT1 représente 10 % de ces cas.

Léa Coulanges

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.