Vous avez déjà entendu parler du bon cholestérol et du mauvais cholestérol, de l’implication du cholestérol dans les maladies cardiovasculaires, certains cancers et la maladie d’Alzheimer… Vous avez en tête que le bon cholestérol est à privilégier et que le mauvais cholestérol est à limiter. Et si on vous disait qu’une étude vient de montrer que le bon cholestérol n’est pas si bon que ça ?

Le bon cholestérol ou le mauvais, qu’est-ce que c’est ?

Le cholestérol est une molécule qui appartient à la famille des lipides. Cette molécule est nécessaire à notre organisme puisqu’elle compose la structure des membranes de nos cellules et permet aussi la synthèse d’hormones et de la vitamine D.

Quels sont les aliments anticholestérol ? Le top ten des aliments bon pour le cœur

Comment prévenir AVC et autres infarctus… ? Voici les 10 aliments bons pour le coeur !

Et, le cholestérol se retrouve dans de nombreux aliments (jaune d’œuf, beurre, lait, fruits de mer…) mais il faut savoir que la majeure partie du cholestérol est produite par notre propre foie !
Ce composé lipidique ne peut pas voyager seul dans le sang. Vous avez déjà essayé de mélanger de l’huile et de l’eau ? C’est impossible ! Il en est de même pour le cholestérol dans le plasma sanguin.

En effet, le cholestérol a donc besoin de transporteurs pour se déplacer : ce sont des lipoprotéines. Il en existe de deux types : les LDL (Low-Density Lipoproteins) et les HDL (High-Density Lipoproteins). Ces noms ne vous disent rien ? Les LDL sont plus communément appelées « mauvais cholestérol » et les HDL, « bon cholestérol ».

Le mauvais cholestérol est favorisé par certains aliments

Pourquoi cette distinction bon / mauvais ?

Les LDL diffusent le cholestérol du foie vers les autres organes et à la longue, il peut s’accumuler sur les parois des artères. Alors que les HDL ramènent le cholestérol vers le foie pour y être détruit !

Vérifiez vos connaissances : lancez-vous dans le quizz Cholestérol ! 

Cholestérol : vérifiez vos connaissances !

Le bon cholestérol, pas si bon que ça ?

Menée sur plus de 116 000 personnes, une nouvelle étude danoise révèle des résultats surprenants !

En effet, chaque individu a donné son sang et son taux de cholestérol a été mesuré. Après un suivi effectué sur plusieurs années, jusqu’à 23 ans pour certains individus. Pendant cette période, plus de 10 000 participants sont décédés.

Une fois les données récoltées et analysées, les chercheurs ont découvert une corrélation surprenante entre le taux de HDL et la mortalité : la courbe de corrélation a une forme de U !
Cela signifie qu’un taux faible de HDL est associé à un taux de mortalité élevé – rien de surprenant vous allez dire – mais il en est de même avec un taux élevé de HDL !

Faut-il faire descendre le « bon cholestérol » de son piédestal et le considérer comme néfaste ?

Le bon cholestérol est favorisé par certains aliments

Heureusement, ces taux élevés de HDL  ne concernent qu’une petite fraction de la population.

En effet, la piste du facteur génétique n’a pas été prise en compte lors de cette étude. Seul un échantillon sanguin a été prélevé en début d’étude.
Une mutation génétique pourrait être à l’origine des taux élevés de HDL chez ces personnes, ce qui expliquerait qu’une faible fraction seulement soit concernée.

Les médecins doivent être encore plus attentifs et ils doivent suivre les personnes qui présenteraient un taux extrême de HDL.

Cependant, dans l’attente de la piste de la mutation génétique et pour répondre à la question liminaire : oui, le bon cholestérol doit toujours être considéré comme bon pour notre système cardiovasculaire !

Amandine BONNET, diététicienne WeCook

0 réponses à “Faut-il aussi se méfier du bon cholestérol ?”

  1. […] À lire aussi : une étude récente précise les rôles des 2 cholestérols […]

  2. […] Sur le même sujet : Bon et mauvais cholestérol, quelles différences ? […]

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.