À consommer tiède en période de grosse chaleur

Chaud ou frais, additionné de lait, d’épices ou de citron, le thé est la boisson la plus consommée dans le monde, après l’eau.
Très populaire en Asie, au Maghreb ou encore en Angleterre, les bienfaits du thé en font une boisson miracle. Est-ce vraiment le cas ?

Les différents types de thé

Il existe de nombreux types de thés différents provenant tous de la même espèce de plante, le Camellia Sinensis.

DIETIS
Inscrivez-vous à notre newsletter

On peut les classer en cinq différentes catégories :
1 – le thé blanc : les feuilles sont flétries longtemps puis séchées ;
2 – le thé vert : les feuilles sont torréfiées (chauffées), roulées et finalement séchées ;
3 – le thé noir : les feuilles sont fermentées. Elles subissent le flétrissage, le roulage, puis la fermentation et la torréfaction. Enfin, elles sont triées en fonction de leur état, feuilles brisées ou feuilles entières ;
4 – le thé fumé : les feuilles de thé noir sont torréfiées puis roulées. Elles sont ensuite fermentées, de nouveau roulées et séchées sur un feu d’épicéa ou de cyprès ;
5 – le thé Oolong : c’est un thé semi-fermenté. Les feuilles sont flétries, roulées et ensuite partiellement fermentées et torréfiées.

Les vertus associées au thé

Le thé possède des molécules bénéfiques pour la santé. Dans notre organisme, la formation de molécules – radicaux libres – provoque des effets néfastes sur la santé et, en particulier, sur le vieillissement en s’attaquant aux cellules et à l’ADN.
Les effets antioxydants des polyphénols présents dans le thé permettent de prévenir ces dommages et notamment en luttant contre les maladies cardiovasculaires, inflammatoires et neurodégénératives (maladie d’Alzheimer et de Parkinson) et aussi certains cancers. Il réduirait également le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC).


La concentration de ces molécules varie selon la variété du thé, les facteurs environnementaux et le temps d’infusion. Il existe différents types de polyphénols comme les catéchines, les théaflavine et les théarubigines. L’épigallocatéchine gallate (EGCG) est la principale catéchine protégeant contre ces maladies.
En règle générale, le thé vert possède une plus grande activité antioxydante que le thé noir. Cette activité serait même plus efficace que les effets de la vitamine C et E.

Les 6 grandes propriétés du thé

1 – détoxification
2 – réduction du cholestérol sanguin
3 – activation du métabolisme
4 – augmentation de la sensibilité à l’insuline
5 – anti-inflammatoire
6 – anti-caries dentaires

Pour changer du thé, vous pouvez aussi essayer : 

Les boissons fermentées, c’est bon pour la santé !

À consommer avec modération

Le thé contient aussi de la caféine nommée « théine ». Même s’il y a 3 à 4 fois moins de caféine dans une tasse de thé que dans une tasse de café, le thé a la même action stimulante et cause aussi les mêmes effets négatifs : irritabilité, nervosité, insomnie, altération du rythme cardiaque et désordres gastro-intestinaux. Son effet diurétique doit limiter sa consommation à un litre par jour maximum.
De plus, les polyphénols et les tannins diminueraient l’absorption des sels minéraux notamment le fer. Il est donc conseillé de consommer le thé en dehors des repas ou de contrebalancer cet effet indésirable par une alimentation riche en vitamine C et en fer. En outre, les tannins ont des propriétés constipantes.
Par ailleurs, la consommation en excès de thé peut provoquer différents symptômes, tels que des palpitations cardiaques, des acouphènes (sifflement), des maux de tête ou encore un trouble de la vision.

Le thé rouge ?

Comme son nom ne l’indique pas, le thé rouge n’est pas une variété de thé ! Issu du rooibos, petit arbuste sud-africain, ses feuilles prennent une couleur brun-rouge à laquelle il doit son surnom.

Les contre-indications

Dans les cas suivants, il est conseillé de réduire voire de supprimer la consommation de thé :
– Grossesse et allaitement
– Anémie en fer
– Insomnie
– Constipation
– Mictions (uriner) fréquentes et abondantes
– Ulcère gastrique ou duodénal.

Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Sources

Les effets du thé sur l’absorption du fer alimentaire
Green Tea Catechins and Their Oxidative Protection in the Rat Eye
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/01/21/19722-boire-the-vert-noir-tous-jours-est-bon-pour-coeur

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.