Pourquoi la diversité alimentaire et, en particulier, l’appétence pour les fruits et légumes dès la petite enfance n’est pas seulement une tendance bobo-urbaine ?

Parce que, selon une étude anglaise, plus les enfants apprécient les fruits et légumes tôt, plus leur consommation d’adulte sera conforme aux recommandations nutritionnelles. En effet, des données antérieures avaient mis en exergue le rapport entre une consommation variée de fruits et légumes dans la petite enfance et l’appétence ultérieure pour ces aliments. Afin de confirmer cette hypothèse, une équipe britannique a suivi des enfants nés entre 1999 et 2000, inclus dans l’étude Gateshead Millenium. Ils ont alors analysé les relations (éventuelles) entre le mode d’alimentation au cours de la première année de la vie et les préférences alimentaires des enfants âgés de 30 mois (456 enfants) et de 7 ans (293 enfants) en matière de fruits et de légumes.

Des fruits et des légumes pour les bébés …

Selon les résultats d’un questionnaire soumis aux parents, la moitié des enfants, à 30 mois, apprécient au moins 8 légumes et 3 fruits différents. Toutefois, à 7 ans, la consommation moyenne de fruits et légumes n’est plus que de 2,5 portions/jour, soit la moitié des apports recommandés.

DIETIS
Inscrivez-vous à notre newsletter

En revanche, les auteurs de l’étude ont retrouvé une corrélation significative entre le nombre de fruits et légumes testés à 30 mois et la consommation de ces familles d’aliments à 7 ans, quels que soient les facteurs socio-démographiques ou l’appétit à l’âge d’un an. Les données anthropométriques ont également été colligées dans ce travail, qui a ainsi pu mettre en évidence une relation inverse entre la consommation de fruits et légumes à l’âge de 7 ans et la mesure du pli cutané.

… et une bonne santé pour les adultes

Pour les auteurs de ce travail, l’appétence précoce pour les fruits et légumes prédit leur consommation ultérieure. En tout cas, l’inverse est vrai ! Et s’il fallait encore une preuve supplémentaire qu’une offre alimentaire variée dès le plus jeune âge favorise une alimentation adulte de qualité, c’est fait !


Contenu relu et validé par une diététicienne WeCook.

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.