Nous vous parlions la semaine dernière des JFN, les Journées Francophones de la Nutrition qui sont l’occasion pour les professionnels de santé d’assister à des séminaires traitant de la nutrition et de l’alimentation. Mais c’est aussi l’occasion de rencontrer de nombreux professionnels et de découvrir les solutions qu’ils proposent pour les patients. Et nous avons eu deux coups de coeur.

Slow Control, votre coach fourchette pour apprendre à manger plus lentement

Slow Control, découvert aux JFN

© Slow Control

Notre mode de vie moderne, à la limite de l’hyperactivité, nous a conduit à réduire le temps dédié à la prise des repas. Nous ne prenons plus le temps de bien mastiquer, de savourer et surtout d’écouter notre corps. Or, prendre le temps quand on mange c’est essentiel pour sa santé !

Des études ont mis en évidence le lien entre temps des repas, et par conséquent le temps pour mastiquer, et le risque de diabète de type 2 : manger vite augmente de 2,5 fois le risque de devenir diabétique. D’autres études ont mis en évidence que les personnes qui mâchent leurs aliments plus longtemps sont plus minces que les autres. Et ce ne sont pas les seuls bienfaits ! Curieux ? C’est par ici !

Slow Control, découvert aux JFN

© Slow Control

Comment parvenir à se ralentir ?

La fourchette coach bien sûr ! Elle détecte la prise de repas quand elle entre en contact avec votre bouche. Quand vous mangez trop vite, elle émet une alerte sous forme d’une légère vibration et/ou avec un signal lumineux. Ainsi vous apprenez à espacer vos bouchées et à prendre le temps de bien mastiquer. Et oui, c’est aussi simple que cela de briser des mauvaises habitudes ! Par défaut, la fourchette coach est réglée sur 10 secondes. Mais n’ayez pas peur, les paramètres de la fourchette sont réglables : au début vous pouvez diminuer la durée et petit à petit tendre vers 10 secondes.

Et les premiers témoignages sont formels : la fourchette coach améliore la digestion, limite l’hyperphagie, améliore les soucis de transit, les manifestations digestives (remontées acides, brûlures gastriques…).

L’association Du Cœur au Ventre

En France, on compte environ 30 000 personnes qui ne peuvent ni boire, ni manger. Ce ne sont pas des extra-terrestres ou des esprits loufoques : ce sont des « gastrostomisés », des personnes qui vivent avec une gastrostomie.

Qu’est-ce qu’une gastrostomie ?

Couramment appelée stomie, il s’agit d’une intervention chirurgicale qui consiste à créer un abouchement d’un organe, ici l’estomac, sur la peau de l’abdomen. L’orifice qui met en communication l’estomac avec l’extérieur, permet en fait la mise en place d’une sonde d’alimentation, reliée directement avec l’estomac : c’est la nutrition entérale. Les raisons qui mènent a une gastrostomie sont variées !

Pourquoi une telle association ?

Françoise Parinaud, rencontrée aux JFN

Françoise Parinaud, présidente fondatrice de l’association Du Coeur Au Ventre. Photo : © Tom LAMM

Les personnes gastrostomisées rencontrent différentes problématiques dans leur vie quotidienne. Imaginez : partager un repas de famille ou entre amis, sortir au restaurant, prendre plaisir avec un bon petit plat ou tout simplement boire un café. Tout cela, les gastrostomisés ne le connaissent pas.

Nous avons rencontré la présidente fondatrice de cette association, Françoise Parinaud, gastrostomisée depuis 22 ans. Discussion très enrichissante au cours de laquelle elle nous a fait part des difficultés auxquelles elle a été confrontée mais aussi de ses pensées positives qu’il faut partager avec les patients gastrostomisés. C’est dans cette logique de partage, d’information et d’échange qu’elle a créé une plateforme de discussion, nommée vivre avec une gastrostomie. Actuellement, 50 à 100 patients viennent visiter le blog et le forum. Mais peu d’entre eux franchissent le pas de poser leurs questions sur le blog. N’hésitez surtout pas à partager votre expérience, vos interrogations : tout cela est profitable pour vous, mais également pour les autres gastrostomisés. Et si la présidente n’a pas la réponse à une question médicale, pas de souci : elle est entourée d’un conseil scientifique qui sera en mesure de vous répondre.

Amandine Bonnet

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.