Une étude parue dans la revue nature.com montre une nouvelle technologie, la Tissue Nanotransfection (TNT), ou nanotransfection de tissus, capable de changer les cellules présentes dans l’organisme en autres cellules favorisant ainsi la guérison.

Reconstruire le vivant

En pratique, on dépose une petite puce sur la peau qui diffuse un champ électrique délivrant ainsi des gènes spécifiques aux tissu situés sous la plaie.  Lors de tests menés sur des souris, les scientifiques ont utilisé cette technique pour reprogrammer les cellules de la peau à l’extérieur des pattes blessées, pour en faire des cellules vasculaires, ce qui est essentiel pour réguler un flux sanguin sain dans le corps.

Au bout d’une semaine, des vaisseaux sanguins actifs sont apparus aux endroits blessés, la deuxième semaine, les pattes des souris étaient sauvées. Mais cette technologie pourrait également générer des cellules nerveuses et aider des souris à se rétablir d’un accident vasculaire cérébral. Les recherches continuent avant de l’expérimenter chez l’homme mais elle est très prometteuse surtout lorsqu’on pense aux implications pour ce qui est de la reprogrammation cellulaire dans le cas d’AVC, de maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

Sources

Nature.com.
Trust my science

Léa Coulanges