600 millions de personnes sont atteintes d’une affection rénale à l’échelle mondiale. Un chiffre qui donne des maux de tête, représentant près d’un adulte sur dix. La maladie rénale chronique fait des ravages et il apparaît fondamental d’informer le grand public des recherches et avancées scientifiques concernant cette pathologie. C’est là l’un des dessins de la Journée Mondiale du Rein.

Le rein et les femmes

Après la Journée Mondiale du Rein 2017 consacrée au rein et à l’obésité, le thème retenu par l’International Federation of Kidney Foundations pour 2018 est « le Rein et la Santé de la Femme ».
À cette occasion, un colloque a eu lieu à l’Académie nationale de Paris, organisé par la Fondation du Rein en collaboration notamment avec l’Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé) et de nombreuses associations de patients dont Ligue Rein et Santé et France Rein. Et si les femmes sont autant concernées que les hommes par les maladies rénales, certains maux leurs sont propres. Ont ainsi été abordés des points concernant des milliers de femmes, comme « dialyse et grossesse », « les infections urinaires chez la femme » ou encore « les femmes face aux risques de la maladie rénale chronique ».

La Semaine nationale du Rein : de la nécessité de dépister et d’informer

L’OMS penche vers une augmentation de la prévalence de la maladie rénale chronique de 17% dans les dix prochaines années, effrayant. Et, chaque année, des millions de personnes meurent d’insuffisance rénale chronique ou de complications cardiovasculaires associées, souvent en corrélation avec un diagnostic tardif.
Afin de lutter contre l’insuffisance rénale chronique, l’association France Rein et la Fondation du Rein ont mis en place, depuis déjà treize ans, la Semaine nationale du Rein. L’occasion idéale pour sensibiliser le grand public à ces pathologies trop souvent méconnues mais également pour se faire dépister et vérifier le bon fonctionnement de ses reins.

Vous avez jusqu’au 10 mars pour faire réaliser gratuitement votre dépistage. Vous pouvez trouver la liste des points d’information et de dépistage mis en place par l’association France Rein. N’attendez pas davantage !

Jonathan Epaillard

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.