Elle a perdu son sein gauche, son job et son mec. Elle ne le sait pas encore mais c’est le meilleur jour de sa vie.

Le prix BD FNAC 2018 a été attribué aujourd’hui à Betty Boob, récit sans paroles et non dénué d’humour sur le cancer du sein.

Betty a un cancer du sein

L’enseigne culturelle vient de primer, pour cette sixième édition, le fantasque mais néanmoins bien réel récit de Betty, juste après l’ablation d’un sein. Drôle et parfois cruel, le récit est émouvant voire poignant et sans tabou.
Cette histoire sans parole emprunte au répertoire burlesque le rythme frénétique, les protagonistes à la fois loufoques, tendres, inquiétants et bagarreurs, les situations extravagantes et périlleuses ou encore l’ironie tragique des personnages haut-en couleur. Et heureusement !

Ne plus avoir peur

L’histoire est tristement simple et sans appel : « Elle a perdu son sein gauche, son job et son mec. Elle ne le sait pas encore mais c’est le meilleur jour de sa vie. »
C’est précisément, outre les qualités du trait et du cadrage, la grande réussite de cet album. Ne plus avoir peur ! D’affronter la maladie – la sienne ou celle d’une proche – et d’en parler sans craindre de choquer, de mener à nouveau une vie de femme amoureuse, de la lâcheté de certains…

Betty Boob offre un nouveau regard sur la maladie et au-delà, une approche poétique et rassérénante des rapports humains.

Julie Rocheleau et Véro Cazot, Betty BoobCasterman, 25 euros. Disponible sur le site de la Fnac.

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.