La tension artérielle, c’est la pression qu’exerce le sang en circulant dans les artères, les gros vaisseaux sanguins transportant le sang, riche en oxygène, depuis le cœur jusqu’aux cellules au terme d’un long voyage dans tout le circuit sanguin. La paroi des artères est musculaire et peut se contracter (ou s’épaissir) ou se relâcher pour contrôler la pression du sang. Il est donc indispensable qu’elle reste bien souple, ne se rigidifie pas.

C’est quoi, la tension artérielle ?

Environ 70 fois par minute, le cœur se contracte pour expulser brutalement du sang dans les artères. Cette contraction s’appelle la systole. Cet afflux de sang provoque une pression sur la paroi des artères. Puis il se produit ensuite une phase de relâchement, qui correspond au moment où le cœur se remplit de sang. La pression exercée sur les artères est moindre. Cette autre phase s’appelle la diastole. Ce sont ces deux pressions que le médecin mesure lorsqu’il prend la tension. Le nombre le plus haut correspond à la pression sanguine lors de la systole ; le chiffre le plus bas, à celle de la diastole.

Pourquoi mesurer la tension artérielle ?

Pour vérifier que les artères sont en bon état, que le sang circule bien et que toutes les cellules du corps sont donc bien nourries et oxygénées. Une tension normale pour un adulte est d’environ 12/7. Si le premier chiffre (celui qui correspond à la systole), est inférieur à 9, on est en hypotension. On peut se sentir un peu faible ou fatigué, on peut avoir la tête qui tourne, mais ce n’est pas grave.

En revanche, si la tension excède 14/9, on est en hypertension, et c’est bien plus embêtant. Le sang exerce trop de pression sur la paroi des artères, et cela risque de les endommager et de provoquer des maladies cardiovasculaires.

Comment maintenir ses artères en bon état ? 

Il faut d’abord savoir qu’avec l’âge, la paroi des artères a tendance à se rigidifier. On appelle ce durcissement « l’artériosclérose ».

Mais comme toujours, plus on a une vie saine, plus on a de chance d’avoir des artères en bon état. Il faut veiller à bien dormir, manger correctement en privilégiant des aliments comme le poisson, les fruits et les légumes, éviter les graisses saturées, surveiller son poids, sa tension, éviter les sources de stress, marcher, se dépenser, soigner son moral… Et bien sûr, éviter alcool et tabac.

Plus facile à dire qu’à faire !

Delphine Godard

0 réponses à “La tension, faites-y attention !”

  1. […] mode de vie, vos antécédents cardio et vos antécédents familiaux vous seront posées. Votre tension artérielle et des données biologiques vous seront aussi demandées donc emparez-vous de vos derniers […]

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.