Eh oui ! Alors qu’ils ont parfois du mal à se concentrer plus de 5 minutes devant leur livre, ils semblent sages comme des images dès qu’on les place face à un écran.

À cet égard la technologie n’a rien de magique. Les enfants, envahis par un flot d’images et de sons qu’ils ne comprennent pas toujours, sont littéralement abrutis par l’écran.

L’abrutissement par l’écran

Cela est particulièrement vrai devant la télévision. Cela l’est moins s’ils sont actifs et interagissent avec l’écran. Dans le cadre d’un jeu par exemple. A fortiori si un adulte participe et se sert du jeu comme prétexte à discussion et support d’apprentissage.

À découvrir : Et si la publicité rendait nos enfants accros à la junk food ?

Nos enfants, les nouveaux accros de l'écran

Qu’il soit complètement passif, comme devant la télé, ou actif, devant un jeu, il est, quel que soit l’âge, déconseillé de passer plus d’une heure par jour devant un écran. Au-delà cela peut provoquer des troubles du sommeil. Et avoir des répercussions sur la concentration et l’alimentation…

Delphine Godard

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.