La malbouffe : une preuve d’amour ?

Nombreux sont les sociologues à affirmer que les enfants issus des foyers les plus modestes ont une alimentation moins équilibrée et consomment davantage de malbouffe que les plus aisés. Car le bien manger s’apprend et coûte cher. La sociologue Priya Fielding-Sing n’est pas tout à fait de cet avis : les plaisirs trop sucrés, ou trop … Lire la suite de La malbouffe : une preuve d’amour ?