Urgo lance cette année URGO START, un pansement interface, qui aide à la cicatrisation de l’ulcère du pied diabétique.

les chiffres du diabète, dont l'ulcère du pied diabétique

Urgo dévoile cette année les résultats de l’enquête Explorer, la première étude qui démontre l’efficacité d’un pansement dans la cicatrisation de l’ulcère du pied diabétique. Les résultats sont encourageants, en effet, ce pansement réduit le temps de cicatrisation de 60 jours par rapport à une durée moyenne de cicatrisation de 180 jours avec un protocole standard. « 60 jours de gagnés, pour le patient c’est deux mois (…) avec une réelle amélioration de sa qualité de vie, deux mois également d’économie de soins », se félicite le Dr Jacques Martini, diabétologue au Centre de cicatrisation des plaies du pied diabétique, CHU Rangueil (Toulouse).
Les pansements UrgoStart imprégnés d’un agent, appelé nano oligosaccharide Factor (NOSF), participent au maintien d’un milieu humide propice à la cicatrisation des plaies. Ils bénéficient également de la technologie dite lipidocolloïde (TLC), une innovation exclusive des laboratoires Urgo qui permet un retrait atraumatique et indolore, sans arracher les parties en cours de cicatrisation.

Source

Enquête Explorer.

Léa Coulanges

Laisser un commentaire

Bienvenue
Inscrivez-vous à notre newsletter, afin de recevoir toutes vos actualités.